Prospection, collection et évaluation des ressources génétiques forestières


Photo: FAO

La FAO appuie l'exploration, la conservation et l'utilisation améliorée de la variation génétique des essences forestières, notamment d''espèces présentant un intérêt socioéconomique pour les régions tropicales sèches et humides. Le grand nombre d'espèces arborées et arbustives, dans une large mesure sauvages et non domestiquées, existantes fait qu'il est nécessaire de se concentrer sur quelques espèces. Des listes d'espèces prioritaires par écorégion sont continuellement dressées et mises à jour. Au niveau mondial, les activités ont porté sur Azadirachta indica (margousier) et sur les espèces d'Acacia et de Prosopis, une attention croissante étant accordée aux espèces indigènes. De nouveaux outils biotechnologiques fournissent désormais de nouvelles méthodes d'exploration et de description des caractéristiques génétiques des arbres, donnant des informations permettant d'accroître leur conservation et leur amélioration. La FAO adopte une perspective mondiale pour examiner les progrès dans le domaine de la biotechnologie.

dernière mise à jour:  lundi 29 novembre 2010