Processus et principales étapes de la préparation du Rapport sur l'état mondial des ressources génétiques forestières

2007

  • Pendant sa onzième session, la Commission des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture (CRGAA) a reconnu l’urgence de conserver et d’utiliser durablement les ressources génétiques forestières. La Commission a demandé que soit élaboré et présenté en 2013 un rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales dans le cadre de son Programme de travail pluriannuel (juin).

2008

  • Les commissions des forêts régionales de la FAO ont été mises au courant de la préparation du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales (février – octobre).
  • La COP9 de la CDB a accueilli avec satisfaction le plan de la FAO concernant l’élaboration du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales (mai)
  • Des consultations régionales visant à débattre du processus de préparation du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales et à définir sa portée et sa teneur se sont déroulées en collaboration avec des institutions de recherche internationales et des réseaux régionaux au Costa Rica (septembre) et en Malaisie (octobre).
  • Pendant la quinzième session du Groupe d’experts sur les RGF de la FAO, ont été proposées une description du contenu et une liste provisoire des études thématiques intégrant les apports des consultations régionales (décembre).

2009

  • La FAO continue à sensibiliser au projet d’élaboration d’un rapport sur le rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales ses principaux partenaires techniques internationaux et régionaux en matière de RGF, et recueille leurs informations par le biais d’une consultation sous-régionale pour l’Afrique orientale et australe tenue à Nairobi, Kenya (janvier), et d’une autre pour l’Afrique centrale et occidentale menée à Ouagadougou, Burkina Faso (février).
  • Pendant sa dix-neuvième session, le Comité des forêts (COFO) a examiné et appuyé la préparation du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales, exhortant ses pays membres à collaborer, avec la FAO et ses organisations partenaires, à la production du rapport (mars).
  • Pendant la douzième session de la CRGAA, une proposition pour la structure du contenu du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales a été formulée, y compris une liste indicative des études thématiques, avec les apports des consultations régionales, ainsi que du Groupe de travail sur les ressources génétiques forestières de la Commission des forêts pour l’Amérique du Nord (CFAN) et le Programme européen pour les ressources génétiques forestières (EUFORGEN) (octobre).

 2010

  • La FAO a demandé à ses pays membres de désigner des Points focaux nationaux, par une invitation officielle, chargés de servir de centres de liaison principaux pendant le processus de préparation du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales, et de coordonner la préparation des rapports de pays sur les ressources génétiques forestières (avril).

  • Les directives relatives à la préparation des rapports de pays ont fait l’objet de débats et ont été finalisées à l’aide des contributions de deux ateliers régionaux tenus en Amérique latine à Quito, Équateur (mars) et en Afrique centrale, Brazzaville, Congo (mars), et mis à la disposition des pays (juin).

  • Les pays ont commencé la préparation des rapports de pays (date limite de soumission antérieure à 1er janvier 2012 de préférence).

2011

  • La FAO a complété les efforts initiaux accomplis par les pays pour l’élaboration et l’achèvement des rapports de pays, grâce à l’organisation d'ateliers régionaux de formation  à l’intention des Points focaux nationaux, en collaboration avec les institutions de recherche internationales et les réseaux régionaux, en:
  1. Amérique latine, Cali, Colombie, en collaboration avec Biodiversity International, Bureau régional pour les Amériques, et le Réseau latino-américain des ressources génétiques forestières (LAFORGEN) (novembre 2010),  
  2. Pacifique, Nadi, Fidji, en collaboration avec le Secrétariat de la Communauté du Pacifique (SCP) (janvier),
  3. Asie, Kuala Lumpur, Malaisie, en collaboration avec l’Association des institutions de recherche forestière pour l’Asie et la Pacifique (APAFRI) et le Programme Asie-Pacifique pour les ressources génétiques forestières (APFORGEN) (mars),
  4. Afrique, Nairobi, Kenya, en collaboration avec le Centre mondial d’agroforesterie et le Programme pour les ressources génétiques forestières d’Afrique subsaharienne (SAFORGEN) (avril),
  5. Afrique du Nord et Proche-Orient, Hammamet, Tunisie, en collaboration avec le Fonds mondial our la nature, Bureau de la région Méditerranée (juin).

Chaque atelier est une occasion pour la FAO et ses partenaires de fournir une assistance technique à l’examen des premiers projets de rapports de pays, d’évaluer les progrès accomplis, d’examiner les questions et les limitations relatives à leur élaboration, et de formuler des recommandations pour leur finalisation. Sous réserve de la disponibilité de ressources extrabudgétaires, le suivi de l’atelier comprendra la planification et la mise en œuvre des activités nationales visant à recueillir et analyser les informations sur les RGF en vue de mener à bien les rapports. 

  • Préparation d’un certain nombre d’études thématiques qui porteront sur des questions particulières liées à la conservation et à la gestion des RGF, chacune étant élaborée indépendamment par un coordonnateur et des auteurs volontaires.
  • Le Groupe de travail technique intergouvernemental sur les RGF tient sa première réunion et évalue les progrès relatifs à la préparation du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales (avril).
  • Le Système mondial d’information sur les ressources génétiques forestières de la FAO est renforcé et développé ultérieurement.
  • COFO-21 et CRGAA-13: Évaluation des progrès accomplis dans la préparation du rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales:

 2012  

  • La FAO compile et analyse les rapports de pays et les rapports des organisations internationales afin de préparer un premier projet de rapport sur le rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales.
  • Groupe d’experts sur les ressources génétiques forestières ou Groupe de travail technique intergouvernemental: Examen du projet de rapport sur l’ État des ressources génétiques forestières mondiales.

 2014 

  • Présentation du rapport.

dernière mise à jour:  vendredi 23 mai 2014