Historique

Le réseau de gestion des espèces envahissantes des forêts africaines a été créé en avril 1995 lors d¿un atelier tenu au Kenya et organisé par le Kenya Forestry Research Institute (KEFRI) en collaboration avec l¿Institut international pour la lutte biologique (IIBC) et la FAO, et financé par l¿Agence canadienne de développement international (ACDI) et la FAO.

Les participants venaient du Kenya (KEFRI, Ministère des forêts, Centre international pour la recherche en agroforesterie CIRAF,CABI, Université Kenyatta, Kenya Agricultural Research Institute (KARI), de l¿Ouganda (Forestry Resources Research Institute, FORRI), de la République-Unie de Tanzanie (Tanzania Forest Research Institute, TAFORI), du Malawi (Forestry Research Institute of Malawi, FRIM), d¿Afrique du Sud (TPCP, PPRI), de Zambie (DFR), d¿Éthiopie (Forest Research Center) et du Soudan (Forests National Corp.). La liste des participants est disponible

Trois objectifs ont été examinés et approuvés pour le réseau initial :

  • Maintenir les dégâts causés aux arbres, aux forêts et aux produits forestiers par les ravageurs dans des limites acceptables aux plans économique, social et environnemental.
  • Contribuer à la gestion efficace et durable des ravageurs forestiers.
  • 'uvrer comme mécanisme de coordination régionale pour la gestion des ravageurs.
  • ) pour la direction et les opérations du réseau de gestion des ravageurs forestiers en Afrique centrale, orientale et australe. Il a été convenu que le siège du secrétariat serait établi auprès du Kenya Forestry Research Institute, CAB International assurant le soutien technique. Le Département de l'agriculture - service forestier des États-Unis a accepté de fournir son appui au réseau.