Nouvelles

Eucalyptus Leaf Roller: New insect pest reported in South Africa

[South Africa, May 2019] The leaf-roller caterpillar, Strepsicrates sp., is a pest of Eucalyptus and has been confirmed as present in South Africa. The larvae of this insect roll Eucalyptus leaves together using webbed material to form a shelter and then feed on the plant Mssue within this leaf roll, causing the leaves to be skeletonized and to eventually die. Pupation occurs inside a silken cocoon within the rolled leaves. The potential impact of this insect on Eucalyptus in South Africa must still be determined, but introduced leaf rollers of Eucalyptus in other countries have been reported to mainly impact nurseries, seed orchards and young Eucalyptus plantations, where they cause damage to shoot tips, leaves and developing flowers.
Pest alert: Strepsicrates  

Guide to the classical biological control of insect pests in planted and natural forests

[Lebanon, 4th of April 2019] The new guide to the classical biological control of insect pests in planted and natural forests was launched in Brummana, Lebanon during the 6th Mediterranean Forest Week. 

Click here or on the picture to download it.

 

Un coléoptère envahissant menace les forêts naturelles et urbaines et les arbres fruitiers

Le PSHB (polyphagous shothole borer ou Euwallacea fornicatus) et son champignon ont été découverts en Afrique du Sud en 2017. Le coléoptère s’est depuis repandu dans de nombreuses provinces dans le pays où il a infecté et tué de nombreux arbres. Ce petit (2mm de long) coléoptère a une liste d’hôtes incroyablement large. Il a déjà été signalé sur de nombreuses espèces d’arbres populaires en milieu urbain en Afrique du Sud, et est aussi un ravageur de la noix de pécan, des avocats et d’autres arbres fruitiers.

Indigène de l’Asie du sud-est, le coléoptère s’est déjà repandu en Israël et en Californie. 2017 a marqué la première observation du coléoptère en Afrique mais l’insecte se rependra probablement dans d’autres pays sur le continent.

Il devient crucial que les employés de la foresterie Africaine se familiarise avec les symptômes provoqués par cet insecte. Une détection précoce pourrait grandement faciliter sa gestion. Plus d’information peut être obtenue sur le site internet de FABI: PSHB and its fungus in South Africa.

dernière mise à jour:  vendredi 7 juin 2019