Le rôle de la FAO

La FAO a élaboré son nouveau cadre stratégique 2014-2017, qui prévoit l’engagement renouvelé de contribuer à l'éradication de la faim, de l'insécurité alimentaire et de la malnutrition, et qui guide notre travail sur les forêts, la sécurité alimentaire et la nutrition.

FAO Fruit trees for Haiti ©FAO/Thony BelizaireLes recommandations issues de la Conférence internationale sur les forêts, la sécurité alimentaire et la nutrition incluent des actions utiles pour renforcer davantage le soutien de la FAO aux pays membres, notamment dans: l'élaboration de mécanismes pour la sécurisation foncière des terres et des forêts; le renforcement de la gouvernance forestière; la parité; l'alignement des politiques et cadres juridiques forestiers avec les politiques et stratégies nationales de sécurité alimentaire et nutrition; et la gestion durable des forêts, des arbres et de la faune sauvage pour maintenir et intégrer la diversité des espèces alimentaires.

La FAO aide les populations et les pays membres à améliorer la contribution des forêts à la sécurité alimentaire et la nutrition à travers plusieurs de ses programmes et activités de base.

Des exemples de programmes forestiers de la FAO qui traitent spécifiquement de forêts et de sécurité alimentaire et nutrition à différents niveaux sont: les produits forestiers non ligneux, les insectes comestibles, les petites entreprises, l'agroforesterie, la dendroénergie, la réduction de la pauvreté et l'analyse de genre.

Le travail du département des forêts de la FAO sur les politiques et la gouvernance forestières aide les pays membres à prendre en compte les implications institutionnelles et intersectorielles de la gestion des ressources forestières sur la sécurité alimentaire et la nutrition.

En vue d'améliorer la contribution des forêts à la sécurité alimentaire, la FAO collabore avec de nombreux partenaires, en particulier les membres du Partenariat de collaboration sur les forêts.

dernière mise à jour:  jeudi 12 septembre 2013