Défendre les droits des communautés forestières du Ghana et l’idée qu’on leur accorde une indemnisation équitable 16 août 2017

Le travail réalisé au Ghana visant à promouvoir le commerce de bois légal en partenariat avec l’Union européenne (UE) insiste fortement sur la participation des communautés locales qui vivent dans les forêts ou à proximité. Cependant, les paysans et les communautés ne comprennent pas toujours leurs droits, ce qui signifie que les activités illégales des exploitants ont lieu sans aucun contrôle dans les forêts se trouvant à l’extérieur des réserves du Ghana. Le Programme FLEGT de la FAO-UE pour l’application des règlementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux a soutenu une association à but non lucratif, Sustainable Forest Management Partnership-Ghana (Partenariat pour la gestion durable des forêts - Ghana), en vue de sensibiliser davantage les paysans quant à leur droit de négocier des compensations lorsque l’exploitation porte atteinte aux cultures sur leurs terres. Le projet a permis aux paysans et aux communautés locales de prendre conscience de leurs droits et a également aidé les exploitants à mieux comprendre leurs propres responsabilités en vertu de la loi. Le projet a également permis de contribuer aux Objectifs de développement durable (ODD) en améliorant les moyens de subsistance locaux et en renforçant la gouvernance forestière grâce à une plus grande transparence.


[plus]

Plus

 



#2BillionCare – Et vous?
Video
 
Évaluations des ressources forestières mondiales
 


Produits forestiers mondiaux: faits et chiffres

 


La boîte à outils de la communication forestière


Ressources

 

Autres nouvelles

[suite...]

 

Réunions

No meetings listed at present

[suite...]

 

dernière mise à jour:  vendredi 18 août 2017