Étude thématique de FRA 2005 sur les mangroves

Les mangroves sont des écosystèmes forestiers tolérants au sel très répandus le long des côtes abritées, dans les deltas et le long des berges des cours d’eau dans les zones tropicales et subtropicales. La morphologie de ces arbres et arbustes s’est adaptée aux environnements de marée, produisant des racines aériennes, des glandes servant à l’excrétion du sel et, chez certaines espèces, la viviparité des semences.

Un grand pourcentage des populations côtières des régions tropicales exploitent les mangroves pour leur subsistance, soit directement moyennant l’extraction des produits forestiers ligneux et non ligneux, comme le bois de feu, le charbon de bois, le bois de construction, les aliments et les médicaments, soit indirec­tement grâce aux nombreuses espèces aquatiques et terrestres pour lesquelles ces écosystèmes fournissent des nutriments et un habitat. Les mangroves servent de terrain de reproduction et de pépinière pour une grande variété de poissons et de crustacés, jouant un rôle important dans la chaîne alimentaire marine. Lorsque les mangroves sont détruites, on observe souvent une diminution des captures locales de poissons. Ces écosystèmes jouent aussi un rôle important en freinant et réduisant l’érosion des côtes, fournissant par là même aux com­munautés environnantes une protection contre les effets du vent, des vagues et des courants. Comme on l’a vu pendant le tsunami de 2004 en Asie, dans les endroits occupés par de vastes formations de mangrove, les villa­ges côtiers ont souffert moins de dommages. En outre, ces forêts côtières d’un intérêt exceptionnel fournissent d’autres importants services: conservation de la diversité biologique et – en piégeant les sédiments de l’érosion en amont – protection des récifs de corail, des herbiers et des routes maritimes contre l’envasement.

Malgré leurs nombreux utilisations et avantages, la forte pression démographique sur les zones côtières a souvent entraîné la conversion des mangroves à d’autres usages, y compris l’élevage des poissons et crevet­tes, l’agriculture, la production de sel ou de riz et l’expansion urbaine. Les mangroves ont été également fragmentées et dégradées par la surexploitation et la pollution. De nombreuses études de cas décrivent les pertes de mangroves au fil du temps, mais on manque d’informations détaillées au niveau mondial. Malgré les efforts accomplis dans le passé pour estimer la superficie totale des mangroves, les informations fiables récentes sur la situation et les tendances au niveau mondial étaient limitées.

L’étude thématique sur les mangroves de FRA 2005 a été coordonnée par la FAO et cofinancée par l’OIBT. Elle fournit un aperçu de l’étendue actuelle des mangroves, de leur composition taxinomique, de leurs utilisations et menaces, et de leurs changements de superficie au fil du temps dans 124 pays et zones où elles existent. L’étude vise à faciliter l’accès à des informations détaillées et comparables pouvant servir d’outil aux responsables des politiques et aux décideurs, ainsi qu’aux gestionnaires des mangroves dans le monde entier. L’initiative tire parti de FRA 1980 et d’informations fournies à FRA 2000 et 2005, les pays devant fournir des données sur leur superficie forestière actuelle en fonction des types de forêts, à l’aide de leurs propres systèmes de classification. Du fait que les mangroves constituent un type de forêt distinct et relativement facile à définir, la plupart des pays dotés de mangroves ont fourni des informations préci­ses sur leur étendue. Une vaste recherche documentaire et les contributions de spécialistes des mangroves nationaux ont fourni des informations supplémentaires. Là où manquaient les données nationales récentes, celles existantes ont été mises à jour grâce à l’interprétation des données de télédétection (une contribution en nature du Centre mondial de surveillance de la conservation du PNUE). Les autorités locales et les experts nationaux ont joué un rôle clé dans le processus de collecte et d’examen des multiples informations recueillies au niveau du pays.

The world's mangroves 1980-2005

FAO Forestry Paper 153

 

 

 

FAO 2007

Les profils de pays ont été regroupés dans cinq rapports régionaux. Cliquer ici pour télécharger les rapports

Mangroves of Africa 1980-2005: Country reports

Les mangroves d’Afrique 1980-2005: Rapports nationaux

 

 

 

FAO 2007

Mangroves of North and Central America 1980-2005: Country reports

Les mangroves d’Amérique du Nord et d’Amérique centrale 1980-2005: Rapports nationaux

Los manglares de América del Norte y de América Central 1980-2005: Informes nacionales

 

 

FAO 2007

Mangroves of Oceania 1980-2005: Country reports

Les mangroves d’Océanie 1980-2005: Rapports nationaux

 

 

 

FAO 2007

Mangroves of South America 1980-2005: Country reports

Les mangroves d’Amérique du Sud 1980-2005: Rapports nationaux

Los manglares de América del Sur 1980-2005: Informes nacionales

 

 

FAO 2007


Mangroves of Asia 1980-2005: Country reports

 

 

 

FAO 2007

Pour plus d’informations visitez le site web http://www.fao.org/forestry/site/mangrove/fr/

dernière mise à jour:  mercredi 19 mars 2008