L'enquête mondiale par télédétection

NOUVEAU ! Les estimations de superficies et de changements de superficie de forêts (déforestation et afforestation) ont été mises à jour à l’échelle mondiale, continentale et des grands domaines climatiques pour 1990, 2000 et 2010. Les résultats de cette mise à jour pour 1990-2010 sont disponibles ici.

Le rapport complet pour 1990-2005, incluant la méthode, peut être téléchargé ici (PDF 2MB).
De nouvelles estimations des superficies et des changements de superficie de forêts (déforestation et afforestation) ont été calculées à l’échelle mondiale, continentale et des grands domaines climatiques pour 1990, 2000 et 2005.

L’enquête par télédétection s’appuie sur des expériences menées dans les pays tropicaux dans le cadre des précédentes évaluations mondiales des ressources forestières. Elle repose également sur les progrès récents réalisés en matière de technologie de télédétection et de disponibilité des images satellite. 

Depuis 2008, la FAO, ses pays membres, le centre de recherche conjoint de la Commission Européenne (JRC), et leurs partenaires, réalisent une enquête mondiale par télédétection. Cette enquête a pour but d’améliorer considérablement les connaissances sur la dynamique de l’utilisation des terres dans le temps, y compris la déforestation, les boisements et l’expansion naturelle des forêts.

Un échantillonnage systématique est utilisé, basé sur chaque intersection de longitude et latitude, comme illustré sur la figure, avec une intensité plus faible au-dessus de 60 degrés nord, à cause de la courbure de la terre. L’évaluation couvre la surface totale des terres du globe et est composée d’environ 13 500 échantillons, dont 9 000 se trouvent en dehors des déserts et des zones couvertes de glace permanente. La surface couverte à chaque site  est de 10 km x 10 km, fournissant une intensité d’échantillonnage de l’ordre de 1 pour cent de la superficie totale des terres. Cette grille d’échantillonnage est celle utilisée pour les évaluations nationales des forêts soutenues par la FAO et par de nombreux programmes d’inventaires forestiers nationaux.

Pour chaque échantillon, trois images Landsat – datant des années 1990, 2000 et 2005– ont été interprétées et classifiées. Environ 7 millions de polygones ont été analysés pour chaque période afin de détecter les superficies de forêts, ainsi que les gains et pertes (minimum de cartographie de 5 ha). Les images Landsat sont disponibles à travers un portail d’accès en ligne http://www.fao.org/forestry/fra/remotesensing/portal

Une brochure a été élaborée et est disponible.  Les détails techniques de l’enquête se trouvent dans le document de travail “FRA 2010 Global Remote Sensing Assessment: Approach and Implementation Partnership” disponible (en anglais seulement) à la page www.fao.org/forestry/fra.

Pour de plus amples informations, contacter: fra@fao.org.

dernière mise à jour:  vendredi 21 mars 2014