Surveillance de la gouvernance forestière

La surveillance de la gouvernance forestière est un processus permanent et systématique de collecte et d’analyse de données sur les politiques, stratégies, activités, plans budgétaires et législation relatifs au domaine forestier. Les données collectées portent sur la façon dont ces éléments sont conçus ou modifiés, leur état et leur mise en œuvre au fil du temps. La surveillance de la gouvernance forestière vise normalement à fournir régulièrement un retour d'informations notamment sur la mise en œuvre des activités (les résultats obtenus grâce à quelles contributions, en quelle période et par qui). Elle fournit donc les informations nécessaires pour identifier et, le cas échéant, corriger les écarts par rapport aux objectifs et activités planifiés. Elle fournit aussi les informations servant aux évaluations.

©FAO/Noel CelisEn réponse aux demandes d’un pays pour un appui à la surveillance de la gouvernance forestière, le Département des forêts de la FAO a établi l’initiative de soutien intitulée « intégrer la surveillance de la gouvernance forestière dans les systèmes nationaux de surveillance des forêts » en 2010. L’initiative fait partie d’un programme de la FAO financé par la Finlande visant à soutenir l’évaluation et la surveillance forestières nationales et les évaluations de l’utilisation intégrée des terres dans divers pays. Elle vise également à communiquer les réactions au niveau national en matière de besoins et d’expériences en rapport avec le travail entrepris par la FAO et la Banque mondiale et aux initiatives de la REDD-ONU/Chatham House, en tenant également compte des besoins d’informations relatives aux programmes FLEG et FLEGT.

La FAO travaille avec un éventail de pays à renforcer leurs systèmes de surveillance de la gouvernance des forêts. En Tanzanie des aspects de la gouvernance forestière ont été inclus dans le projet d’évaluation et de surveillance des ressources forestières nationales (anglais) lancé en mai 2009. L'analyse des données de gouvernance des forêts a commencé en 2012. Au Viet Nam, Zambie et le Pérou travail a commencé à renforcer la surveillance de la gouvernance forestière dans le cadre des systèmes nationaux de surveillance liées aux forêts.

Une étude exploratoire a été menée au Viet Nam et la Zambie, suivie par un atelier national pour informer et consulter sur les prochaines mesures à prendre, et des moyens pour engager les parties prenantes dans la poursuite des travaux, en s'appuyant sur les mécanismes et des initiatives existants. Un travail similaire va commencer au Pérou en 2012.

Le Document de Travail ''Politique Forestière et Institutions'' numéro 29 qui s’intitule “Strengthening Effective Forest Governance Monitoring Practice” (en anglais) fournit une synthèse mise à jour des expériences de certains pays sur cette thématique. Il vise à informer les gouvernements des pays concernés sur les expériences et leçons apprises tirées du développement et la mise en application des mécanismes de suivi de la gouvernance forestière mis en place dans le cadre des systèmes nationaux de surveillance des forêts. Cet ouvrage est particulièrement destiné à aider les principaux acteurs à développer une compréhension commune des objectifs, résultats et attentes de ce type d’initiative, à clarifier les rôles et les liens entre les acteurs clés et à fournir une base de travail pour la conception d'un plan d’action.

Viet Nam (en anglais)Zambie (en anglais)

Background paper 

Workshop report, 12-13 January 2012 

Background paper 

Workshop report, 27-29 April 2011 

dernière mise à jour:  mardi 12 juin 2012