Suggestions pour la diffusion de l’Année internationale des forêts 2011

Forêts 2011 est une occasion sans précédent pour les institutions et les organisations internationales s’occupant des forêts d’encourager le public à débattre des rôles fondamentaux qu’elles jouent dans notre vie quotidienne.

Des forêts pour les populations est le thème choisi pour l’année. Les activités de communication en matière forestière portent sur la sensibilisation, l’enseignement ou tout simplement l’intégration de considérations sur les forêts dans les débats sur l’environnement ou le développement, aidant ainsi les gens à faire la liaison, parfois insoupçonnée, entre les forêts et la vie telle que nous la connaissons.

Il n’est pas nécessaire d’être une grande organisation ou d’avoir un budget important pour entreprendre des activités de diffusion. Les stratégies sont aussi variées que les groupes à cibler et  les messages que vous souhaitez communiquer. Les activités vont des grandes campagnes publicitaires à la simple causerie dans une école primaire locale et à l’affiche placée dans la vitrine d’un magasin.

Vous trouverez ci-dessous quelques idées qui vous aideront à identifier des occasions de diffusion réalisables dans le cadre de votre organisation.

Activités

  • Créez des réseaux
    Dressez vos listes de contacts. Établissez une base de données des consultants avec lesquels vous avez collaboré, d’organisations qui partagent vos objectifs, ou de journalistes qui ont écrit des articles vous concernant, et inscrivez-les dans vos listes de correspondants. 
  • Rendez officielles vos relations
    Travaillez avec ce que vous avez déjà. Consolidez vos relations avec des personnes ou des organisations avec lesquelles vous avez collaboré en rendant plus officielles vos relations. Lancez un programme d’échanges, collaborez à un événement annuel, identifiez un projet en cours auquel vous pouvez participer.
  • Forgez de nouveaux partenariats
    Adressez-vous à une organisation avec laquelle vous n’avez jamais collaboré auparavant et étudiez les possibilités d’interaction. Examinez ensemble comment vous pouvait l’aider à atteindre ses buts et comment elle peut contribuer à la réalisation des vôtres.
  • Promouvez la mission de votre organisation
    Le grand public ne connaît pas toujours bien la mission et les activités des organisations même les plus renommées. Planifiez des événements qui vous permettent d’expliquer les objectifs de votre organisation et comment elle contribue à améliorer la santé et la gestion des forêts. Publiez un bulletin qui donne au lecteur des informations sur ce que vous faites et pourquoi.

Groupes cibles

Un objectif important de Forêts 2011 est d’encourager ceux qui oeuvrent hors des secteurs forestiers à inclure les forêts dans leurs débats.  

  • Décideurs
    La foresterie ne devrait pas faire l’objet de discussions isolées. Il importe de souligner les liens existants entre les forêts et les autres domaines. Envisagez de contacter des décideurs travaillant dans des domaines autres que la foresterie, y compris le développement, l’environnemental, le social, la culture et l’économie.
  • Enseignants
    Jetez un coup d’œil sur les programmes d’études des écoles élémentaires, secondaires et supérieures autour de vous. Est-ce qu’ils comprennent l’étude des forêts dans leurs enseignements ? Offrez d’adapter vos compétences techniques à leur expérience en matière d’enseignement pour créer une classe ou un programme qui traite des questions forestières.
  • Médias
    Examinez vos médias locaux. D’où tirent-ils leurs informations ? Quel est le mode de présentation qu’ils préfèrent ? Quelle est la longueur d’un article ou d’une vidéo typiques ? Aidez-les à absorber les informations et les messages que vous voulez communiquer. N’attendez pas que ce soit eux qui vous les demandent. Présentez-leur des idées lorsque vous avez quelque chose à communiquer.  
  • Enfants/jeunes
    Rien ne reste gravé dans la mémoire comme les leçons apprises pendant l’enfance. Même l’expérience la plus passagère peut déterminer une connexion permanente. Pensez aux endroits que fréquentent les enfants et ce qu’ils aiment faire. Ce sont des endroits qui se prêtent à l’organisation d’activités forestières – un parc, un jardin zoologique, un camp. .
  • Entreprises
    Du moment que les forêts sont directement ou, du moins, indirectement liées à presque toutes les entreprises humaines, il n’est pas difficile de relier une entreprise quelle qu’elle soit aux forêts. Les entreprises cherchent à mettre en évidence leur intérêt pour l’écologie. Tenez-les au courant des questions qui les intéressent. Encouragez-les à intégrer les forêts dans leur publicité ou leurs activités philanthropiques.
  • Amants de la nature
    Depuis les sportifs enthousiastes jusqu’aux observateurs d’oiseaux, les amants de la nature dépendent dans une large mesure des agréments offerts par les forêts. Les randonnées à pied ou en bicyclette dans les espaces naturels, l’étude de la flore ou de la faune, le chevauchement des rapides – tout fabricant ou service qui encourage ces activités voudra en savoir davantage sur le rôle que jouent les forêts dans notre vie et sera sans nul doute disposé à faire passer le mot.

dernière mise à jour:  mardi 1 mars 2011