Activités

La gravité du problème des activités forestières illégales a été mise en évidence pour la première fois par la FAO dans son rapport sur la Situation des forêts du monde 2001. La quinzième session du Comité des forêts (COFO) a souligné en 2001 l’importance d’organiser des activités visant à combattre les actes criminels forestiers et la seizième session du COFO en 2004 a recommandé que la FAO appuie les pays dans les efforts qu’ils accomplissent pour améliorer l’application des lois forestières. Pendant la réunion ministérielle tenue conjointement avec la dix-septième session du Comté des forêts en mars 2005, les ministres et les délégués se sont engagés à améliorer l’application des lois forestières et la gouvernance au niveau national et, à cet effet, à promouvoir la coopération internationale aux fins de soutenir le commerce international du bois et des produits forestiers tirés de forêts exploitées légalement et gérées durablement. La FAO a répondu aux recommandations des pays membres en entreprenant diverses activités en vue d’aider les pays à renforcer l’application des lois forestières.

dernière mise à jour:  jeudi 24 septembre 2009