Flore

Mis à part leur habitat unique en son genre, les caractéristiques saillantes des forêts de mangrove sont: la relative rareté des espèces qui les composent; les racines 'échasses' en arceaux des Rhizophora spp; les bouquets de racines aériennes, ou pneumatophores, appartenant à d'autres genres comme Avicennia et Sonneratia, qui sortent de terre en si grand nombre qu'il est impossible de marcher; la curieuse adaptation à l'environnement qui fait que les graines de Rhizophora spp. germent sur les arbres; ainsi que la forte incidence d'arbres à écorce lenticellée.

Les forêts de mangrove sont sempervirentes. Si l'on y rencontre si peu d'espèces, c'est parce que peu de plantes peuvent tolérer les terrains vaseux salins, y prospérer et résister à de fréquentes inondations d'eau de mer. La mangrove se différencie aussi des forêts de l'intérieur des terres par le fait que certaines espèces sont quasiment grégaires sur de vastes zones. Mis à part les Rhizophora spp., bon nombre des principales espèces se régénèrent facilement en taillis. Dans cette flore, les espèces arborescentes importantes pour le secteur forestier ne concernent qu'un petit nombre de familles, telles que Rhizophoraceae, Combretaceae, Avicenniaceae/Verbenaceae, Meliaceae, Sonneratiaceae, Sterculiaceae, Euphorbiaceae, Theaceae et Pelliceriaceae. D'autres familles sont représentées avec parcimonie, principalement là où les limites de la mangrove sont définies de manière imprécise.

Dans la partie de la mangrove située plus haut et plus à l'intérieur des terres, où dominent les eaux saumâtres, on rencontre certaines espèces représentatives de l'habitat de mangrove, mais non limitées à celui-ci, comme Acrostichum aureum, A. speciosum et A. danaefolium. Notant cela, Saenger et al. (1983), a divisé les mangroves en deux grands groupes comprenant lesespèces exclusivesque l'on ne rencontre que dans l'habitat de mangrove, et lesespèces non exclusivesqui peuvent jouer un rôle important dans ces écosystèmes, mais poussent aussi ailleurs.

Références
Saenger, P., Hegerl, E.J. & Davie, J.D.S. 1983. Global status of mangrove ecosystems. Commission on ecology papers No. 3. Gland, Suisse, IUCN.


Extrait de
FAO. 1994. Mangrove forest management guidelines. FAO Forestry Paper No. 117. Rome.

dernière mise à jour:  samedi 14 mai 2005