Description des mangroves - Nigéria

Description de la végétation
Au Nigéria, les marais à mangroves s¿étendent  sur toute la ligne côtière, qui est humide avec de fortes précipitations. La plus vaste étendue de mangroves se trouve dans le delta du Niger, entre la région du fleuve Bénin à l¿ouest et l¿estuaire Calabar-Rio del Rey à l¿est. La bande de mangroves atteint une largeur maximale de 30 à 40 kilomètres  sur les rives du delta du Niger, qui est lui-même un système très dynamique. Les systèmes côtiers de l¿ouest du pays sont dominés par les deux grandes lagunes de Lagos et de Lekki, qui sont l¿une et l¿autre frangées de mangroves, avec en arrière-plan  des forêts marécageuses. Dans la partie extrême orientale du pays se trouve un deuxième grand système deltaïque/estuarin associé au fleuve Cross River qui a aussi une immense zone de mangroves qui s¿étend sur une bande de 7 à 8 kilomètres de part et d¿autre de l¿estuaire, et s¿élargit jusqu¿à 26 kilomètres  dans la zone deltaïque, à la naissance de l¿estuaire. Dans les lagunes et les deltas,  le palétuvier  le plus commun est Rhizophora racemosa , une espèce pionnière à la lisière du marais salant alluvial, alors que  R. harrisonii  domine dans la partie centrale et Rhizophora mangle sur le bord interne. On ne trouve que quelques Avicennia germinans  dispersées. Dans les estuaires, la composition des essences peut être différente et Nypa fruticans, une espèce introduite, devient plus abondante. Les mangroves dépassent rarement 10 à 12 mètres de haut, à part quelques arbres qui font plus de 40 mètres. En association avec la principale formation de mangrove,  on trouve une végétation de rivage avec  Conocarpus erectus  et d¿autres essences ligneuses qui poussent à la lisière des marécages, principalement près de la mer.

Utilisations et menaces
La pêche est une activité importante dans la plupart des mangroves.  Les principales menaces auxquelles sont exposées ces étendues  dérivent de  la pollution par le pétrole et de l¿exploitation sans frein du bois. Des plateformes de pétrole et de gaz ont été installées un peu partout  dans  l¿ouest et le centre du delta du Niger où il y a quatre ports pour les pétroliers.

br>

FAO, UNEP. 1981. Tropical forest resources assessment project. Forest resources of tropical Africa. Part II: Country Briefs. Rome, 586 pp.
Spalding, M.D., Blasco, F. & Field, C.D., eds. 1997. World Mangrove Atlas. The International Society for Mangrove Ecosystems, Okinawa, Japan. 178 pp.

Contribuer à la préparation de la version révisée de l'Atlas mondial des mangroves

Les informations fournies ci-dessus seront intégrées dans la version révisée de l'Atlas Mondial des Mangroves.

Pensez-vous que les informations fournies correspondent à la réalité en ce qui concerne ce pays?

dernière mise à jour:  vendredi 6 octobre 2006