Pauvreté et foresterie

(FAO Mediabase)

Présentation globale du sujet

Les principaux donateurs et de nombreux gouvernements donnent aujourd'hui la priorité aux activités de développement sur la base de leur potentiel de réduction de la pauvreté. Il est donc nécessaire que les programmes forestiers nationaux soient insérés dans les objectifs relatifs aux stratégies nationales de réduction de la pauvreté et qu'ils puissent contribuer d'une manière explicite à résoudre les problèmes liés à la pauvreté. Pour que tous puissent être informés, la planification doit prendre en compte toutes les informations disponibles sur le lien entre les forêts et la pauvreté.

Domaine d'intervention

Afin de souligner l'importance des forêts dans la résolution des problèmes liés à la pauvreté, des chercheurs ont essayé d'estimer le nombre et la distribution géographique des populations économiquement défavorisées qui dépendent de la forêt (par exemple le PNUE/WCMC) ainsi que la valeur des produits forestiers dans les économies locales, que cette valeur soit exprimée formellement ou non. D'autres recherches ont examiné le potentiel des nouveaux types de marchés pour les produits et services forestiers qui permettraient d'assurer un revenu aux populations rurales pauvres.

Bien que les objectifs de réduction de la pauvreté puissent entrer en conflit avec celui de la conservation des forêts, de nombreuses organisations environnementales et forestières ont constaté que les meilleurs résultats s¿obtiennent lorsqu'il est à la fois possible de préserver le couvert forestier et d'améliorer le revenu des habitants de la forêt. Cette approche est habituellement qualifiée comme l'approche des «sources de revenus durables». Les leçons acquises ces dernières années suite à la pratique de cette approche, sont résumées dans les nombreux textes ci-joints.

Interface avec les autres résumés

Les populations rurales économiquement défavorisées sont fréquemment considérées comme le groupe des différents acteurs le plus souvent marginalisé dans les décisions relatives à l'exploitation des forêts, et pour cette raison, de grands efforts sont actuellement faits pour améliorer leur participation.

En tant que stratégie «horizontale», la réduction de la pauvreté est aussi un exemple où la coordination intersectorielle est bénéfique.

La réduction de la pauvreté est enfin une motivation importante pour des stratégies de soutien financier interessées par le partage équitable des produits de la forêt entre les communautés rurales.

dernière mise à jour:  lundi 14 août 2006