Historique

L’initiative “Du bois durable pour un monde durable” (SW4SW) a été officiellement adoptée en mai 2018 en tant qu’initiative du Partenariat Collaboratif pour les Forêts (CPF), à la suite de la réunion internationale SW4SW, qui s’est tenue en 2017 au Siège de la FAO. Cette initiative lancée par la FAO est portée collectivement, avec le Comité consultatif des industries de transformation du bois durable (ACSFI), le Centre International pour la Recherche Forestière (CIFOR), l’Organisation Internationale des Bois Tropicaux (ITTO), la Banque Mondiale et le Fonds Mondial pour la Nature (WWF).

Pourquoi l’initiative SW4SW ?

L’utilisation durable des ressources naturelles, y compris celles des forêts, est un principe clé du Programme de développement durable des Nations-Unies à l’horizon 2030. L’Accord de Paris sur le climat en 2015 a mis en exergue la contribution des forêts pour l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. Des progrès techniques et méthodologiques ont permis d’améliorer le suivi du cycle de vie des produits transformés en bois. Cela leur confère un rôle clé dans les stratégies de transition vers des économies à faibles émissions carbonées. Simultanément, on observe une contribution croissante de la gestion forestière durable à l’amélioration des conditions de vie, des paysages, des villes et à la réduction des empreintes carbone et minérales.

En dépit de ces aspects positifs, la production et la consommation de produits en bois tiennent une faible place dans les priorités de l’action internationale pour le développement, en particulier en raison de la persistance de pratiques non durables. Cela induit un faible niveau de financement du secteur forestier et de mauvaises performances commerciales pour développer les chaînes de valeur du bois durable. Il est essentiel d’améliorer la visibilité des bénéfices tirés de la transformation et de la consommation des produits en bois durable, mais aussi de changer les mentalités, d’encourager une attitude plus positive et responsable, afin de développer et renforcer les chaînes de valeur du bois durable.

Des efforts conjoints sont nécessaires pour améliorer la compréhension :
(i) de ce que comprennent les chaînes de valeur du bois durable ; (ii) de leur localisation géographique aux stades de la création ou du renforcement ; (iii) de leurs modèles économiques ; (iv) de leurs possibles meilleures contributions à l’atteinte des objectifs de développement durable à différentes échelles.

Quelles sont les ambitions de SW4SW ?

A partir des messages clés de la réunion internationale de 2017 et des travaux en cours au sein des organismes partenaires, cette initiative a l’ambition d’améliorer les chaînes de valeur du bois durable, par l’augmentation des bénéfices sociaux, économiques et environnementaux générés aux différents stades de la production et de la consommation.

Dans cet objectif, l’initiative va mettre en place un ensemble d’activité collaboratives, visant à catalyser les efforts de renforcement des chaînes de valeur du bois durable. Elle mettra en avant les interactions positives entre les chaînes de valeur et la réduction de la pauvreté, entre les paysages durables et le développement durable. Elle soutiendra la définition de cadres politiques et d’approches spécifiques, ainsi que de solutions par les marchés, afin de renforcer les chaînes de valeur du bois durable. Enfin, SW4SW contribuera à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) 1, 2, 5, 7, 8, 9, 11, 12, 13, 15 et 17, aux Objectifs forestiers mondiaux et aux engagements internationaux relatifs à la lutte contre le changement climatique.

Quelles sont les cibles prioritaires ?

L’initiative vise en premier lieu les parties prenantes de la chaîne de valeur de 1ère transformation (y compris les producteurs du bois), les industriels et leurs représentations, les petites et moyennes entreprises, les responsables gouvernementaux, le secteur financier, d’autres secteurs non forestiers mais également concernés, les consommateurs, les mécanismes multilatéraux et les faiseurs d’opinions.

Quelle est la méthode ?

En tant qu’initiative ombrelle, SW4SW s’appuiera principalement sur les activités collaboratives initiées par ses organisations partenaires (et un grand nombre de parties prenantes tout au long des chaînes de valeur), afin d’améliorer les processus de décision. Ces activités porteront notamment sur les thèmes de l’utilisation du sol, du régime foncier, de la gestion forestière, des modèles économiques et d’investissement, de l’efficacité industrielle dans la chaîne de transformation, des normes sociales et environnementales.

L’initiative sera conduite à plusieurs niveaux : dans les politiques publiques, de façon opérationnelle dans l’économie et la société, dans la recherche et le développement et enfin au niveau politique. Elle mettra en avant les bénéfices mutuels majeurs qu’ont en commun tous les acteurs de la chaîne de valeur, ainsi que les avantages comparatifs et compétitifs des produits bois durables pour générer davantage de bénéfices sociaux, économiques et climatiques.

Quelles sont les principales réalisations attendues ?

Résultat 1 : faire reconnaître les bénéfices issus des chaînes de valeur du bois durable et des produits bois durables dans le dialogue politique international, dans le développement durable, dans les stratégies de lutte contre le changement climatique et dans les cadres politiques nationaux ;

Résultat 2 : développer à tous les niveaux, dans un contexte de gestion durable du sol, les possibilités de gestion des forêts avec un objectif de production de bois durable ;

Résultat 3 : élargir les marchés et les instruments financiers permettant de développer les chaînes de valeur du bois durable et des produits bois durables ;

Résultat 4 : renforcer, dans les pays développés et en développement, les contributions des chaînes de valeur du bois durable et des produits bois durables à la bioéconomie et à l’économie circulaire.

dernière mise à jour:  vendredi 31 mai 2019