Forêts

Les forêts couvrent 31 pour cent de la superficie terrestre mondiale, stockent un volume estimé de 296 gigatonnes de carbone et abritent la majorité de la biodiversité terrestre du globe. Les forêts sont une source de fibres, de combustibles, d’aliments et de fourrage, et elles fournissent leurs moyens d’existence à des millions de personnes, dont un grand nombre comptent parmi les plus pauvres de la planète. Quelque 2,4 milliards d’individus recourent à l’énergie dérivée du bois pour faire cuire les aliments. Les forêts contribuent à atténuer le changement climatique et à améliorer la qualité du sol, de l’air et de l’eau. Si elles sont gérées de manière durable, les forêts sont aussi une source de matières premières renouvelables, constituant ainsi un apport crucial à la création d’économies circulaires.

Programme forestier

À travers son Programme forestier, la FAO cherche à obtenir des effets transformationnels en mesure de bénéficier aux forêts et aux populations qui en sont tributaires et d’aider à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et des Objectifs de développement durable. L’approche de la FAO veille à équilibrer les objectifs économiques, sociaux et environnementaux de façon à permettre à la génération présente de tirer parti des ressources forestières de la Terre tout en conservant ces ressources pour répondre aux besoins des générations futures. Le Programme forestier supervise plus de 230 projets répartis dans 82 pays, pour un budget disponible total de 246 millions de dollars des États-Unis (pour l’année 2019). Dans son travail dans le champ forestier, la FAO est guidée par le Comité des forêts (COFO) et six commissions régionales des forêts.

Histoires interactives

Le travail de la FAO dans le domaine forestier

Le travail de la FAO dans le domaine forestier s’articule autour des priorités suivantes:

1. Mettre un terme au déboisement et à la dégradation des forêts

2. Restauration des forêts, reboisement et boisement

3. Conservation et utilisation durable des forêts en vue d’améliorer les moyens d’existence axés sur les forêts

4. Améliorer les données et les informations liées aux forêts, de même que les capacités en la matière

Partagez