4 mars 2003, Rome -- La population mondiale sera mieux nourrie d'ici 2030, mais des centaines de millions de personnes dans les pays en développement continueront de souffrir de faim chronique.

C'est l'un des principaux messages d'Agriculture mondiale: horizon 2015/2030, l'évaluation la plus récente de la FAO sur les perspectives à long terme de l'alimentation et de l'agriculture dans le monde. Ce rapport met à jour et élargit la dernière étude réalisée par la FAO en 1995.

Les projections, qui concernent 140 pays et 32 produits de la culture et de l'élevage, analysent l'offre et la demande sur les principaux produits des secteurs de l'agriculture, de la pêche et des forêts.

"D'ici 2015, les disponibilités alimentaires par personne auront augmenté et l'incidence de la sous-alimentation aura encore diminué dans la plupart des régions en développement", note Jacques Diouf, Directeur général de la FAO dans l'avant-propos de l'ouvrage.

En l'absence d'une action concertée de tous les intervenants, certaines parties d'Asie du sud risquent d'être encore en position précaire, et la situation pourrait empirer dans la plus grande partie de l'Afrique sub-saharienne.

Par conséquent, le monde doit se préparer à lancer des interventions répétées devant les conséquences de crises alimentaires locales et à continuer sa lutte pour l'éradication de leurs causes profondes, selon Jacques Diouf.

Quid de l'objectif du Sommet Mondial de l'alimentation?

L'étude souligne que le nombre de personnes souffrant de la faim devrait diminuer et passer d'environ 800 millions aujourd'hui à environ 440 millions en 2030. Cela signifie que l'objectif du Sommet mondial de l'alimentation de 1996, de réduire de moitié le nombre de sous-alimentés d'ici 2015, ne sera même pas atteint en 2030.

"L'étude a pour but de décrire l'avenir tel qu'il sera probablement", déclare Jelle Bruinsma, auteur du rapport. "Elle ne décrit pas l'avenir comme il devrait l'être et ne fournit pas de stratégie de développement pour l'agriculture mondiale."

"L'étude se base sur les connaissances des diverses disciplines représentées dans les divisions techniques de la FAO. Elle présente les perspectives sur l'avenir de l'alimentation, de la nutrition et de l'agriculture."

"Nous espérons que les gouvernements et la communauté internationale utiliseront le rapport comme base pour l'action, pour lutter contre les problèmes actuels et contre de nouveaux problèmes risquant d'apparaître."

L'étude examine en particulier:
  • les perspectives de l'alimentation et de la nutrition;

  • le commerce international de produits agricoles;
  • les implications de la production agricole sur l'environnement;
  • l'élevage, la forêt et les pêches;
  • l'agriculture et la lutte contre la pauvreté;
  • la mondialisation dans l'alimentation et l'agriculture;
  • la technologie agricole;
  • l'agriculture et le changement climatique.;

L'étude est actuellement disponible en anglais uniquement. Une version abrégée, publiée en août 2002, est disponible en anglais, français et espagnol.

Agriculture mondiale: horizon 2015/2030 est publiée par la FAO en collaboration avec Earthscan Publications Ltd London.


Contact:
Erwin Northoff
Chargé d'information, FAO
erwin.northoff@fao.org
(+39) 06 570 53105