8 juillet 2003, Rome -- Pour la première fois, la FAO a livré avec succès, par transport terrestre, une quantité substantielle de semences et d'outils agricoles à des zones auparavant inaccessibles tenues par les rebelles dans les montagnes de Nuba, au Sud-Soudan, selon un communiqué diffusé aujourd'hui.

Cette région, contrôlée par le Mouvement de l'armée de libération du peuple soudanais, se trouve au sud du Kordofan et fait partie des Etats du Kordofan occidental. Depuis 1985, s'y opposent les forces gouvernementales et les rebelles.

Du fait de la guerre, un grand nombre d'habitants de la région montagneuse de Nuba avaient été forcés de fuir les plaines pour se réfugier en altitude où ils ne cultivaient plus que de petites parcelles en pente ou situées entre deux collines.

La livraison de l'aide agricole par la FAO a été rendue possible grâce à l'accord de cessez-le-feu conclu en janvier 2002 entre le gouvernement soudanais et le Mouvement de libération du peuple.

Aide humanitaire et situation alimentaire

La FAO a distribué environ 130 tonnes de semences de sorgho, maïs, sésame, haricot à oeil noir, arachide et légumineuses en différents points des montagnes de Nuba sous contrôle des rebelles. Les agriculteurs ont également reçu 13 400 outils agricoles (houx, haches, machettes et faucilles). Plus de 10 500 ménages en ont bénéficié.

Le projet de la FAO vise à la fois la réhabilitation de l'agriculture et la réinstallation des personnes dans leurs villages d'origine. Une aide est également fournie aux forgerons pour produire des outils manuels destinés aux paysans et aux personnes qui souhaitent reprendre les activités agricoles.

Dans les régions contrôlées par le Gouvernement soudanais, la FAO a distribué 154 tonnes de semences de cultures locales et plus de 16 000 outils manuels aux personnes déplacées et aux sinistrés qui ont regagné leurs domiciles. Cette aide améliorera la situation alimentaire de quelque 12 500 familles paysannes. La distribution de l'aide humanitaire a été assurée par les ONG.

Au total, la distribution de semences et d'outils agricoles se traduira par une production supplémentaire de 8 200 tonnes de nourriture pour 2003. La situation alimentaire s'en trouvera améliorée.

Contribution à la paix

"La distribution par transport terrestre de semences et d'outils à des populations vivant dans des conditions d'insécurité extrêmement difficiles dans ces régions montagneuses est à mettre à l'actif de la FAO », souligne Anne M. Bauer, Directeur des opérations de secours et de réhabilitation de la FAO. "Ce projet rendra les paysans et leurs familles moins dépendants de l'aide alimentaire et pourrait contribuer au retour de la paix et de la stabilité dans la région. »

Ce projet est financé principalement par la Norvège avec des contributions des Pays-Bas et de la Suède.

Selon la FAO, quelque 300 000 ménages au Sud-Soudan ont urgemment besoin de semences et d'outils évalués à près de 8,6 millions de dollars. Cette aide leur permettra de reprendre leurs activités agricoles au cours de la saison qui vient de débuter. Sur ce total, la FAO n'a reçu jusqu'ici qu'environ 1,7 million de dollars.

Contact:
Erwin Northoff
Relations médias, FAO
erwin.northoff@fao.org
(+39) 06 570 53105