16 octobre 2003, Rome, Italie -- Cinq célébrités internationales viennent de se joindre à la campagne de la FAO contre la faim dans le monde, annonce-t-on aujourd'hui au siège de l'agence onusienne où se déroulent les cérémonies marquant la Journée mondiale de l'alimentation 2003.

Les cinq vedettes internationales qui ont été nommées Ambassadeurs de bonne volonté de la FAO sont le chanteur de raï Khaled, le groupe de pop-rock latino-américain Maná, la chanteuse israélienne Noa, Justine Pasek, Miss Univers 2002, et la chanteuse malienne Oumou Sangaré.

Ce groupe a pris part au siège de la FAO, à Rome, à plusieurs événements au cours desquels l'Organisation a souligné la nécePsité pour la communauté mondiale d'unir ses efforts dans le cadre d'une Alliance internationale contre la faim, thème de la JMA 2003.

Le 15 octobre, les cinq célébrités ont participé à une table ronde sur le rôle que peuvent remplir les Ambassadeurs de la FAO pour contribuer efficacement au combat contre la faim dans le monde. Participaient également à cette table ronde les Ambassadeurs nommés par la FAO au cours des dernières années, notamment les chanteurs Al Bano Carrisi, Magida Al Roumi, Mory Kanté, Youssou N'Dour, Massimo Ranieri et Dionne Warwick; l'athlète Debbie Ferguson; le Nobel pour la science Rita Levi Montalcini; et l'actrice Gina Lollobrigida. Participait aussi aux discussions M. Vijay Amritray, Messager de la paix des Nations Unies, qui a fait part aux Ambassadeurs de son expérience et les a encouragés à jouer un rôle actif.

A l'issue des discussions, le groupe a lancé un appel collectif à tous les peuples de la terre pour qu'ils aident les plus défavorisés de leurs frères à sortir du cercle vicieux de la faim, de la pauvreté et de la sous-alimentation. Les Ambassadeurs se sont également engagés à inciter, de leur côté, l'opinion publique à se rallier à cette cause.

La FAO a lancé le Programme des Ambassadeurs en 1999 pour attirer l'attention sur le drame de quelque 840 millions de personnes qui souffrent de faim et de sous-alimentation dans le monde et soutenir les efforts visant à les libérer de ce fléau.

Les Gouvernements ne peuvent régler à eux seuls le problème de la faim et de la sous-alimentation. Partout, les gens doivent être conscients de la gravité de ce problème et convaincus de la nécessité de lui trouver des solutions, a déclaré en substance M. Sidaty Aidara, coordonnateur du Programme des Ambassadeurs.

Les artistes, les célébrités, les musiciens et chanteurs, ainsi que d'autres personnalités et vedettes internationales, sont des alliés précieux pour diffuser notre message et inciter les gens à agir, a ajouté M. Aidara.

Les Ambassadeurs de la FAO, entre autres activités, organisent des spectacles, lancent des appels, visitent des projets de la FAO dans des pays en développement et participent à des campagnes de collecte de fonds et de sensibilisation au profit des plus défavorisés.

Depuis 1999, 20 célébrités ont relevé le défi en devenant Ambassadeurs de la FAO.




Service des relations avec les médias
media-office@fao.org
(+39) 06 570 53625