5 novembre 2003, Rome -- Le Burkina Faso, le Tchad, le Kenya, le Niger, le Sénégal et le Soudan recevront des fonds pour soutenir la production de gommes et de résines naturelles dans le cadre de l'opération Acacia lancée par la FAO. Ce projet, d'une valeur approximative de 3,5 millions de dollars, est financé par l'Italie.

L'opération Acacia a pour objectif d'accroître la production de gomme d'acacia quantitativement et qualitativement afin d'aider les ruraux pauvres des zones semi-arides des pays bordant le Sahara à devenir autosuffisants.

L'acacia est un des arbres les plus courants dans les zones arides de l'Afrique sub-saharienne. Plante très versatile, il offre différents types de revenus. L'acacia représente également une protection vitale contre la désertification, ses racines réduisent efficacement l'érosion du sol tout en capturant l'azote. Les feuilles et les écorces de cet arbre sont des sources précieuses d'alimentation animale lors des saisons sèches. Ses branches sont utilisées comme bois de feu et comme matériau de construction.

En matière de commerce, le produit le plus important tiré de l'acacia est la gomme arabique, dont l'usage est très répandu dans les industries pharmaceutiques, alimentaires et cosmétiques.

Les groupes cibles sont les populations locales, notamment les femmes et les enfants qui collectent la résine et la transforment.

Le projet sera financé par le Fonds spécial de la FAO pour la sécurité alimentaire. Ce Fonds de 500 millions de dollars a été créé par le Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf, suite au Sommet Mondial de l'Alimentation:cinq ans après (juin 2002) afin de donner une nouvelle impulsion à la lutte mondiale contre la faim.

L'Italie a été le premier Etat Membre à répondre à cet appel et s'est engagée à verser 100 millions d'euros dont 50 millions ont déjà été reçus. L'Italie a déjà financé des programmes dans les Caraïbes, l'Europe centrale et l'Europe orientale.

Cinq autres programmes financés par ce Fonds ont été approuvés et attendent la signature des pays concernés.
Le projet a été signé lors d'une cérémonie officielle aujourd'hui au siège de la FAO, à Rome.


Contact:
Luisa Guarneri
Relations médias, FAO
Luisa.GuarneriHynd@fao.org
(+39) 06 570 53738