Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

المنتدى العالمي المعني بالأمن الغذائي والتغذية

Re: Politiques, programmes et investissements agricoles en Afrique de l’Ouest : quels analyses et perspectives ?

Dosse Sossouga
Dosse SossougaAmis des Etrangers au Togo (ADET)Togo

>> Français

 

Nous savons que la population est plus 7 Milliards aujourd'hui dans le monde et passera à plus de 9 Milliards à 2050. Le rapport 2014 de la FAO montre que 60% des terres cultivables sont en Afrique et les 40% restantes sont répartis dans le reste du monde. Mais la famine, la pauvreté a pour berceau l'Afrique. L'objectif 2 des ODD prévoie l'éliminer de la faim sur toutes ces formes et partout d'ici 2030.

Quelle gouvernance pour la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique de l'Ouest?

Nous savons que les gouvernements font beaucoup d'effort pour l'autosuffisance alimentaire mais en vain. Les agriculteurs aussi luttent pour la même cause mais la faim est toujours là. Il faut alors changer de politique. Repertorier sur le plan régional les terres cultivables, moderniser l'agricuture avec des techniques et technologies nouvelles en impliquant les OSCs, les scientiques, le secteur privé etc...

Pour ce faire, former un comité multisectoriel pour etudier, planifier, exécuter et gérer des projets agricoles (ex: Nama) dans les pays choisis pour des productions industrielles.

La transparence, la mobilisation des ressources humaines sur le plan régional et international seront un atout pour cette gouvernance inclusive.

A cet effet, il faut organiser des rencontres régions pour les différents acteurs et pour des différents domaines de cultures.

>> English translation

 

We know that the world population is over 7 billion today and will grow to over 9 billion in 2050. The 2014 FAO Report shows that 60% of arable land is in Africa and the remaining 40% is spread over the rest of the world. However, hunger and poverty mainly originates in Africa. The objective of Development Goal n. 2 provides for eliminating hunger in all its forms and throughout 2030.

What governance for Food Security and Nutrition in West Africa?

We know that governments make a lot of effort to food self-sufficiency but in vain. Farmers are also fighting for the same cause but hunger is always there. It is then necessary to change policy. Cataloguing farmland at regional level, modernize agriculture with new techniques and technologies involving CSOs, scientists, the private sector etc… To do this, form a multisectoral committee to study, plan, execute and manage agricultural projects (eg Nama) in selected countries for industrial productions.

Transparency, mobilization of human resources at regional and international level will be an asset to this inclusive governance.

To this end, we must organize regional meetings for different players and for different crops.