Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Global Forum on Food Security and Nutrition • FSN Forum

Re: Rural radio and community media: empowering rural youth for resilient livelihoods and improved food security and nutrition

Alice Van der Elstraeten

>> English version below

 

Chaque auditoire cible aura ses propres besoins, attentes et heures d'audition que vous devrez respecter si vous souhaitez qu'il s'intéresse à un thème déterminé.

Ceci est également le cas des jeunes et, en l'occurrence, il serait erroné de considérer les « jeunes » comme un groupe homogène.  Peut-on mieux les atteindre par la production de feuilletons radiophoniques ? Préfèrent-ils des spectacles radiophoniques interactifs ? ou vont-ils préférer écouter des programmes radio produits par des jeunes ?  Ils ont besoin de faire entendre leur voix et d'être entendus !

Les clubs d'écoute communautaires  Dimitra de la FAO veulent répondre aux besoins spécifiques des jeunes. Les clubs Dimitra sont des groupes de femmes, d'hommes et de jeunes, mixtes ou non, qui décident de s'organiser pour travailler ensemble et produire des changements au sein de leur communauté. Ils se réunissent régulièrement pour parler des problèmes qu'ils rencontrent dans leur vie quotidienne, prendre des décisions et adopter des mesures pour résoudre ces problèmes.

Les clubs d’écoute Dimitra mis en place dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne ont rencontré un grand succès partout où ils ont été établis. la formule est simple : la détermination de membres de la communauté de se mobiliser, une radio à énergie solaire/ éolienne, parfois en combinaison avec un téléphone portable, une collaboration étroite avec les stations de radio communautaires, le soutien de la FAO, une certaine flexibilité et… Voilà !  Les membres du club d'écoute sont prêts à faire entendre leur voix, en particulier les femmes et les jeunes, et d'affronter ensemble les défis qu'ils rencontrent.

Les jeunes ont leur espace propre dans cette approche qui leur permet d'être entendus, de communiquer leurs idées à leurs communautés et de participer à l'action.

En répondant aux besoins des jeunes, les radios et les clubs d'écoute peuvent favoriser l'engagement des jeunes vis-à-vis de la construction de moyens d'existence résilients et l'amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition au sein de leurs communautés.

Pour en savoir plus sur le projet FAO-Dimitra, voir www.fao.org/dimitra

Each audience group will have specific needs, expectations and listening hours, which you will have to respect if you want to engage them on any topic.

The same is true for youth, and even here it would be wrong to consider “youth” as a homogeneous group.  Can we reach them better by producing radio soap operas? Do they prefer interactive radio shows? Or will they tend to listen more to radio programmes that are produced by young people?  They need to have their voices heard as well as listened too!

The FAO Dimitra community listeners’ clubs want to address the specific needs of young people. Dimitra clubs are groups of women, men and young people – mixed or not – who decide to organize themselves so as to work together to bring about changes in their communities. They meet regularly to discuss the challenges they face in their daily lives, make decisions and take action to resolve their problems.

Set up in several sub-Saharan African countries, the Dimitra listeners’ clubs have had a great success wherever they have been established. The formula is a simple one: the determination of community members to mobilise, a wind-up solar-powered radio – sometimes paired with a mobile phone – close collaboration with community radio stations, support from FAO, some flexibility and ... that’s it!  The listeners’ club members are then ready to make their voices heared, especially women and young people, and to face challenges together.

Young people have their own place within this approach so they can be heard, share their ideas with their communities and engage in action.

When the needs of young people are adressed radios and listeners' clubs can be able to engage youth on resilient livelihoods and improving food security and nutrition in their communities.

You can read more about the FAO-Dimitra project on www.fao.org/dimitra