Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Global Forum on Food Security and Nutrition • FSN Forum

Re: Élaboration d’un Code conduite sur la prévention des pertes et du gaspillage alimentaires

Dieudonné OUEDRAOGO
Dieudonné OUEDRAOGODirection de la Protection des Végétaux et du ConditionnementBurkina Faso

English translation below

1) Par rapport au projet et à la structure proposés pour le CdC:

  • a) Le projet de CdC proposé traite-t-il les questions de manière exhaustive et globale?

Non.

Le projet de CdC doit non seulement se préoccuper de la prévention mais aussi tenir compte de la gestion des pertes et gaspillage alimentaires.

Propose le titre suivant :

Élaboration d’un Code conduite sur la prévention et la gestion des pertes et du gaspillage alimentaires

  • b) Y a-t-il des questions et des aspects particuliers importants qui, selon vous, ne sont pas abordés dans la structure proposée?

OUI

A l’échelle d’un pays où se situe le point d’entrée ?. Qui est le Chef de file ?

 

  • c) La structure actuelle présente-t-elle des inconvénients ou des lacunes?

OUI

D’abord faire la part entre pertes et gaspillage alimentaire.

La perte peut souvent être admise pour des raisons culturelles et traditionnelles

 

Les principes directeurs généraux qui sont importants pour la section 2.1 sont les suivants :

Principe d’harmonisation : rapprochement des législations des Etats en matière de prévention et de gestion des pertes et gaspillage alimentaires ;

Principe de libre adhésion :

Principe de reconnaissance mutuelle et d’équivalence :

Principe de reconnaissance des normes internationales

Les principes directeurs et les pratiques spécifiques qui sont importants pour les sections .2.1 (a, b et c), 2.2.2 et 2.2.3 sont les suivants :

  1. évaluation des pertes et gaspillages alimentaires par chaque pays (situation de référence mondiale, régionale et nationale) ;
  2. élaboration de politiques et stratégies ;
  3. proposition et mise en œuvre des technologies éprouvées pour la réduction des pertes et gaspillages alimentaires ;
  4. mise à échelle des technologies éprouvées ;
  5. intégration dans les curricula de formation.

1) In relation to the proposed project and structure for the CdC:

(a) Does the proposed draft CdC address the issues in a comprehensive and holistic manner?

The answer is NO.

The CoC project must not only focus on prevention but it must also take into account the management of food loss and waste.

Development of a Code of Conduct on the Prevention and Management of Food Loss and Waste

(b) Are there any important specific issues and aspects that you feel are not addressed in the proposed structure?

The answer is YES

On a national scale where is the entry point located? Who is the leading player?

(c) Does the current structure have any disadvantages or gaps?

The answer is YES

First of all, we must distinguish between losses and food waste.

The loss can often be admitted for cultural and traditional reasons

The general guidelines relevant to section 2.1 are as follows:

Principle of harmonization: alignment of national legislation on the prevention and management of food losses and waste;

Principle of free adherence:

Principle of mutual recognition and equivalence:

Principle of acknowledgement of international standards

The specific guidelines and practices relevant to sections .2.1 (a, b and c), 2.2.2 and 2.2.3 are as follows:

  1. assessment of food losses and waste by each country (global, regional and national baseline situation);
  2. policy and strategy development;
  3.  proposition and implementation of proven technologies to reduce food losses and waste;
  4. scaling up of proven technologies;
  5. mainstreaming in training curricula.