Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Foro Global sobre Seguridad Alimentaria y Nutrición • Foro FSN

Re: Remédier à la pénurie d'eau dans l'agriculture: en quoi les pratiques indigènes ou traditionnelles peuvent-elles aider ?

Audrey POMIER FLOBINUS
Audrey POMIER FLOBINUSHumanity For The World (HFTW)France

ENGLISH TRANSLATION BELOW

Bonsoir à tous,

La Martinique est un petit bout de France située dans les Caraibes, nous bénéficions donc d'un climat tropical.

Trouvez ci-joint ma contribution pour ce qui concerne :

- Récupération de l'eau (et pratiques de stockage)

Je me souviens que mes ancêtres avaient pour coutume de stocker l'eau des pluies, dans des contenants diverses et variés (Vase en terre cuite, fût en bois, fût en plastique, bidon en plastique, calebasse, ...etc.) en fonction de la période, de leur capacité, et de leur niveau social.

Très souvent, ces contenants étaient couvert pour protèger l'eau.

Pour l'assainissement de cette eau, ils faisaient usage, de matières naturelles comme le charbon de bois et/ou le souffre, qu'ils laissaient au fond du récipient.

Ces pratiques jugées à l'époque archaiques  avaient été abandonnées au profit de la modernité de l'évolution du monde et des cultures.

En 2018, les pratiques ancestrales en matière de stockage sont de nouveaux à l'ordre du jour même si elles ont été quelques peu revisitées.

En effet, les modalités de la nouvelle feuille de route en matière de développement durable transversal (ODD6 : Eau propre et assainissement) reprises par le Ministère de la transition écologique et solidaire de la France, recommande dans le cadre de l'amélioration de la gestion, de la préservation des ressources naturelles, notamment de l'eau en cas de sécheresse, l'option de citernes pour les usages domestiques.

Des aides d'états sont allouées pour permettre à chacun de posséder une citerne (aux normes sanitaires européennes) pour le stockage de l'eau des pluies.

 

Dear all,

Martinique is a French territory located in the Caribbean, so we have a tropical climate.

Find enclosed my contribution to those whom it may concern:

- Water recovery (and storage methods)

I remember that my ancesters had the habit of keeping the rain water, in several different kinds of containers (clay pots, wooden and plastic barrels, plastic buckets, gourds, etc.) according to the season, their capacity and their social level.

Very often, these containers were covered to protect the water.

For the purification of this water, they used natural substances like wood charcoal and/or sulphur, which they left at the bottom of the receptacle.

These practices considered old fashioned at the time have been abandoned in line with the modernization of the evolution of the world and customs.

In 2018, these old ways of storing are again in general use even if they have been a bit modernized.

In fact, the methods of the new roadmap in terms of transverse sustainable development (SDG 6: Clean water and sanitation) adopted by the Ministry of Ecological and Inclusive Transition, recommend in the context of improving the management and preservation of natural resources, in particular water in case of drought, the option of cisterns for household use.

State assistance is provided for to allow everyone to have a cistern (conforming to European sanitary norms) for the storage of rain water.