Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Foro Global sobre Seguridad Alimentaria y Nutrición • Foro FSN

Re: L’emploi des jeunes dans l’agriculture comme solution solide pour mettre fin à la faim et à la pauvreté en Afrique

MOUSSA DIOUF
MOUSSA DIOUFAGRO-EXPERT FARMINGSenegal

ENGLISH TRANSLATION BELOW 

1. Expérience en tant que jeune dans le secteur agricole

Je m’appelle Moussa Diouf, j’habite au Sénégal,  En tant que fils de  paysan je suis passionné depuis plusieurs années par l’horticulture plus précisément par le maraichage. A cet époque mes parents ne maitrisaient pas les techniques de production maraichère,  ce qui m’a conduit à me spécialisé dans un master en horticulture. Dans cette formation j’ai appris toutes les techniques de la production horticoles sur les bases de l’agro écologie c’est-à-dire l’agriculture durable et raisonnée. Titulaire  d’un master 2  dans ce domaine à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, j’ai opté de me lancé dans l’entreprenariat agricole dans la mesure où les diplômés de notre pays rencontrent beaucoup de difficulté pour l’insertion professionnel après les études mais aussi pour lutter contre l’émigration clandestines des jeunes en créant un emploi.

 

2. Principales réalisations et histoires de réussite

Dans le but de promouvoir l’agro-écologie et l’utilisation des pratiques agricoles durables, j’ai contribué à la réalisation d’une étude comparative de l’effet de différents types de matière organiques (fumier de bœuf, fumier de volaille, fumier de cheval et le compost) sur la tomate. Cette étude avait pour objectif de connaitre les doses optimales d’utilisation de chaque matière organique.  Je suis le président et fondateur de l’entreprise AGRO-EXPERT.  J’organise chaque moi des formations sur les techniques de production maraichère pour le renforcement des capacités des producteurs ou toutes personnes voulant se lancer dans l’agriculture. Mon objectif est d’inciter les jeunes à retourner vers l’agriculture en leur donnant les techniques nécessaires et leur accompagner dans la réalisation de leur projet agricole. La plus grande réussite pour moi c’est le fait de parvenir à partager mon expérience avec les jeunes en leur formant dans l’agriculture. La plupart de ces gens ont aujourd’hui réussi à monter leur propre exploitation.

 

3. Questions que la Conférence de la jeunesse rwandaise devrait aborder

Quelles stratégies financières à mettre en place pour accompagner les jeunes porteurs de projet agricoles, car on sait que la plus grande difficulté aujourd’hui pour les jeunes est le problème de financement pour réaliser leur projet

Comment mettre en place des applications mobiles avec ou sans internet pour permettre aux agriculteurs à accéder aux informations recherchées par les instituts dédiée à l’agriculture, comme les itinéraires techniques de production.

Comment sensibiliser les agriculteurs à adopter les pratiques agro-écologiques pour une production agricole durable respectueuse de l’environnement.

https://www.facebook.com/DIOUF505/ voici le lien de notre page fecebook pour une illustration de nos activités

1. 1- Experience as a youth in agriculture

My name is Moussa Diouf, I live in Senegal. As a farmer's son I have been passionate for horticulture for several years, more precisely for market gardening. At that time my parents did not manage the techniques of market gardening, which led me to specialise in a master's degree in horticulture. In this formation I learned all the techniques of the horticultural production on the basis of agroecology i.e. sustainable and reasoned agriculture. I hold a Master 2 degree in this field from the Cheikh Anta Diop University in Dakar, and I have decided to embark on agricultural entrepreneurship since the graduates of our country have great difficulty in finding work after their studies ,but also in order to fight illegal emigration of young people by creating jobs.

 

2. 2- Major Achievements and Success Stories

In order to promote agro-ecology and the use of sustainable agricultural practices, I participated in a comparative study of the effect of different types of organic matter ( cattle manure, poultry manure, horse manure and compost) on tomatoes. The objective of this study was to determine the optimal doses for the use of each organic material. I am the CEO and founder of AGRO-EXPERT. Every month I organize training courses on market gardening techniques to build the capacities of producers or anyone who wants to start farming. My objective is to encourage young people to go back to agriculture by giving them the necessary techniques and accompanying them in the implementation of their agricultural project. The greatest accomplishment for me is to be able to share my experience with young people by training them in agriculture. Most of them have now succeeded in setting up their own farms.

 

3. Issues to be addressed by the Rwandan Youth Conference

What financial strategies should be put in place to support young agricultural project leaders, since we know that the greatest difficulty today for young people is the funding necessary to implement their project.

How to set up mobile applications with or without Internet to allow farmers to access information needed by institutes dedicated to agriculture, such as technical production pathways.

How to raise awareness among farmers to adopt agro-ecological practices for sustainable agricultural production respectful of the environment.

https://www.facebook.com/DIOUF505/ here is the link to our facebook page to illustrate our activities