Font size:

Contact us:

Re: Enabling rural cooperatives and producer organizations to thrive as sustainable business enterprises

Mr. Georges BAZONGO Self Help Africa, Burkina Faso
19.07.2012
Georges

Toutes les contributions aussi interessantes les unes que les autres montrent la pertinence de l'emergence de sociétés coopératives agricoles fivables et capables de répondre aux attentes en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle de nos Etats africains. Self help Africa forte de son expériance en Afrique (de l'Est, du Centre et de l'Ouest) d'environ 30 ans a développé une approche de renforcement des capacités des coopératives à travers ses partenaires d'exécution axée principalement sur:

- La spécialisation des coopératives autour d'un maillon d'un filière agricole car la clarification des uns et des autres sur leur domaine d'actions prioritaires permet d'éviter d'avoir des coopératives consciente de leur rôle dans la filière indiquée et son interrealtion avec les autres maillons de la filières (approvisionnement en intrants, production, transformation, commercialisation/exportations).

- L'amélioration de la gouvernance au sein de ses cooperatives est un gage de leur crédibilité visi à vis des acteurs et aussi des potentiels adhérants car cela favorise et consolide la confiance mutuelle. Pour se faire, l'accent est mis sur les capacités en matière de management administrative et financière et aussi de services offerts aux membres;

- L'amélioration des compétences techniques et professionnelles des coopératives selon leur domaine d'action afin qu'elles mieux participer aux fonctionnement de la filière tout générant de srevenus pour leurs ménages respectifs. Afin de transferer durablement ces compétences l'approche des "Leads farmers" est développée afin de doter ces cooperatives de personnes compétentes à même de fiare le transfert de compétences aux autres memebres de la coopérative, d'appuyer pour le suivi des actions et l'élaboration de compte d'exploitation ou de plan d'affaires adaptés à leurs réalités;

- La mise en relation de ces coopératives avec d'autres acteurs de la filière dans laquelle elles évoluent ou avec de potentiel partenaires financiers tels les instituts de micro finance pour le financement de leurs activités et susciter l'envis de s'informer afin d'être informer sur les opportunités qui se présentent, les lois, politiques et stratégies qui pourraient les intéresser ou influencer leurs actions afin de pouvoir saisir les opportunités qui se présentent et ausii s'impliquer dans le plaidoyer.

* Cette approche est souvent influencer par les défis de la disponibilité de structure de communication de proximité, le niveau d'alphabétisation/scolarisation des acteurs, et le financement du secteur agricole par les banques en Afrique. Quelles sont les situations dans les autres pays concernant ces défis???

Georges BAZONGO
Self Help AFrica
Burkina Faso