Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Forum global sur la sécurité alimentaire et la nutrition • Forum FSN

Discussion
-

Que font les pays latino-américains pour aborder efficacement le problème du double fardeau de la malnutrition ?

Le Réseau ICEAN et le Forum FSN s'organisent pour la deuxième fois en partenariat pour héberger la discussion intitulée « Que font les pays latino-américains pour aborder efficacement le problème du double fardeau de la malnutrition ? » qui se déroulera du 11 juin au 2 juillet 2015. Cet effort conjoint a pour objectif principal de dresser un bilan et de profiter des mesures adoptées par les pays d'Amérique latine pour aborder efficacement le problème du double fardeau de la malnutrition. Cette discussion sera l'occasion d'échanger des idées, de partager des ressources et d'acquérir une meilleure compréhension commune de ce problème complexe.

Contexte et justification :

L'Amérique latine a connu, au cours des dernières décennies, une croissance économique significative, bien qu’inégale. D’une manière générale, la région a accompli des progrès notables dans la réduction de l'insécurité alimentaire et du nombre de personnes victimes de la faim (voir, par exemple, le dernier numéro du rapport du Panorama ). Par ailleurs, les niveaux croissants de surcharge pondérale et d'obésité et les maladies chroniques qui sont associées constituent un problème majeur de santé publique dans toute la région, alors que quelques pays luttent encore contre la prévalence persistante et intolérablement élevée de la sous-alimentation.

Le double fardeau de la malnutrition, défini comme la coexistence de la sous-alimentation et du surpoids et de l'obésité (phénomènes souvent accompagnés par des carences en micro nutriments) est le résultat du rythme de la transition nutritionnelle et d'autres facteurs socio-économiques observés dans de nombreux pays de la région. Plus récemment, les chiffres correspondant à ce double fardeau (étudié chez les femmes et les enfants) dans 7 pays ont été documentés dans un supplément du American Journal of Clinical Nutrition , et font apparaître d'importantes différences à l'échelle nationale et des ménages. Par exemple, le Chili présente les niveaux les plus faibles de retard de croissance et les niveaux les plus élevés d'obésité de toute la région, alors que le Guatemala et l'Équateur enregistrent la plus forte prévalence du double fardeau de la malnutrition à l'échelle des ménages.

C'est pourquoi les conseillers politiques et les responsables de programmes se heurtent à un problème multidimensionnel et en constante évolution qui varie énormément à l'échelon régional, national et des ménages. Il est donc impérieux d'adopter des stratégies préventives pouvant aborder toutes les formes de malnutrition de façon concomitante et coordonnée et, chaque fois que nécessaire, de les adapter au contexte et au groupe ciblé.

Ces préoccupations, parmi beaucoup d’autres, ont conduit la communauté internationale à demander aux Chefs d’état et de gouvernement de se mettre d'accord sur un nouveau cadre mondial qui permette d'aborder de façon adéquate les grands défis en matière de nutrition pendant les prochaines décennies, à l'occasion de la deuxième Conférence internationale sur la nutrition (CIN2) tenue à Rome du 19 au 21 novembre 2014.
Pour s'attaquer simultanément aux problèmes de défaut de croissance, de carences en micro nutriments et de surcharge pondérale, il est indispensable d'appliquer des politiques et de mener des efforts cohérents axés sur la promotion de régimes alimentaires sains et sur la croissance et le développement adéquats des enfants. Dans le même temps, il est urgent d'aménager les systèmes alimentaires et l'environnement alimentaire de façon à ce qu'ils favorisent des choix plus sains en matière d'aliments et les rendent plus abordables et disponibles au public.
La plupart des pays d'Amérique latine se sont dotés de programmes et d'instruments juridiques qui ont pour but d'aborder et de prévenir la sous-alimentation et beaucoup ont commencé à appliquer des mesures pour faire baisser les taux élevés d'obésité ; malheureusement, ces deux types de démarches sont rarement liés.

Des progrès ont toutefois été accomplis à l'aide d'ajustements programmatiques qui ont donné lieu à des approches plus intégrantes, ainsi que dans l'application de politiques publiques qui encouragent les régimes alimentaires sains, et des leçons ont été tirées des programmes appliqués dans le passé. Il existe actuellement de nombreuses expériences et de visions qu'il serait bon de partager et qui pourraient contribuer à l'élaboration de politiques et de stratégies intégrantes efficaces.

C’est pourquoi le réseau ICEAN lance, en collaboration avec le Forum FSN, cette consultation en ligne proposée à la lumière de la « Recommandation 6 du Cadre d’action de la CIN2 », visant la collaboration entre pays, ainsi que la mise en commun d'informations relatives à la nutrition, à l'alimentation, aux technologies, à la recherche, aux politiques et aux programmes.

Questions pour le Forum:

Nous aimerions vous demander de centrer vos commentaires sur les questions d’orientation ci-après:

  1. Quel est ou quels sont le(s) problème(s) de nutrition considéré(s) prioritaire(s) par votre pays ? (sous-alimentation, surpoids/obésité, carences en micro nutriments, toutes les formes de malnutrition)
  2. Comment ce/ces problèmes est-il/sont-ils abordés ? Veuillez préciser si ces problèmes sont abordés de façon indépendante ou dans le cadre d'une stratégie globale, par le biais de politiques et de programmes centrés sur la prévention et la promotion de régimes alimentaires sains, adéquats. Comment ces efforts ont-ils été évalués ?
  3. Selon vous, quelles autres mesures pourraient être adoptées pour prévenir plus efficacement toutes les formes de malnutrition ? Veuillez apporter des détails sur les erreurs à éviter et sur les mesures à prendre pour garantir que les politiques et les programmes actuellement en place, s'ils existent, donnent des résultats positifs à long terme ?
  4. Quel est, à votre avis, le rôle de l'éducation nutritionnelle pour aborder le problème du double fardeau de la malnutrition ?

Nous espérons que cette discussion soit l'occasion d'un échange fécond d'expériences !

Nous espérons également que vous aurez une participation active et que vous nous aiderez à faire connaître cette discussion aux acteurs pertinents de votre pays, ainsi que vos précieuses contributions au forum.

Sincères salutations,
Rubén Grajeda et l'équipe de coordination du réseau ICEAN

* Cliquez sur le nom pour lire tous les commentaires mis en ligne par le membre et le contacter directement

Pages