Le Forum FSN en Afriquefait partie intégrante du Forum global sur la sécurité alimentaire et la nutrition

Discussion
-

Comment valoriser les ressources hydro-agricoles en Afrique de l’Ouest?

La région Soudano-sahélienne dispose d’une ressource en eau annuellement renouvelable qui peut faire face aux exigences de sécurité alimentaire et nutritionnelle, compte tenu du taux de croissance de la population (FAO / AQUASTAT).

La commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique (UNCEA), lors de sa réunion de Ouagadougou de 2009, a établi pour l’Afrique de l’Ouest des objectives en terme de production alimentaire, sur la base des données de FAO/AQUASTAT.

La réponse au défi  de parvenir à une sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique de l’ouest et notamment dans le Sahel, réside dans le développement de l’agriculture irriguée avec pour objectifs majeurs 1) l’extension des superficies irriguées et 2) l’accroissement de productivité des cultures irriguées et de l’eau.

Toutefois, en Afrique de l’Ouest l’eau reste une ressource largement sous exploitée, en particulier les eaux souterraines : en effet la sous-région compte près de 358 km3 d’eau souterraine annuellement renouvelable dont moins de 1% est prélevée.

Les eaux souterraines restent difficiles à mobiliser au regard du cout élevé et de la non maitrise des technologies ; d’ailleurs, plusieurs systèmes d’irrigation à faible efficience contribuent á l’engorgement des sols et constituent une forte pression sur les zones humides. 

Aussi, la mobilisation des ressources en eau souterraine offre une grande opportunité  pour pouvoir étendre les superficies irriguées et garantir une production alimentaire croissante.

Si l’on pouvait  prélever 10% des eaux souterraines ceci équivaudrait à plus de 2 millions ha irrigués additionnels, et on aurait aussi l’avantage que les nouvelles superficies, au lieu d’être confinées en grands système irrigués dans les bassins fluviaux, sériant mieux repartis dans l’espace et accessibles à plus de paysans, en répondant à la nouvelle logique d’Irrigation de Proximité.

Vos opinions et vos avis sur ce thème serait bien apprécié.  Nous attendons avec impatience vos réponses aux questions suivantes :

  • Le domaine des ressources  en eau souterraine est-il bien connu ? où et comment peut-on disposer des informations y afférentes ?
  • Comment extraire l’eau souterraine si on ne dispose pas des  technologies appropriées et de l’énergie requise?
  • Quels modes de gestion des infrastructures pour garantir  la viabilité et la durabilité des projets d’irrigation à travers l’amélioration de la productivité des cultures et de l’eau ?
  • Faut il un  appel à l’action pour un alignement et une harmonisation des différentes initiatives, tenant compte des objectives et priorités nationales en vue d’une approche commune de mise en œuvre par les acteurs  du  développement de l’irrigation au Sahel ?

L’objectif de cette discussion en ligne est, d’une part, de mettre en évidence les défis et  opportunités qu’offre la valorisation de la ressource en eau souterraine en vue du développement de la petite irrigation en zone sahélienne et, d’autre part, d’appeler tous les acteurs à mieux coordonner leurs actions pour relever ces défis.

Merci en avance de votre intérêt et participation !

Aliou Bamba, Gregorio Velasco et Ruhiza Boroto
Bureau Régional de la FAO pour l’Afrique

* Cliquez sur le nom pour lire tous les commentaires mis en ligne par le membre et le contacter directement

Pages