Re: Consultation en ligne sur la Faim et la Sécurité alimentaire et nutritionnelle

Jean-Christophe S. Djiman Toudonou Ingénieur Agroéconomiste, Benin
7-01-2013

Au crépuscule des OMD,en particulier en ce qui concerne les OMD liés à la faim, à la sécurité alimentaire et à la malnutrition, je peux dire que beaucoup d'efforts ont été effectuer mais l'atteinte de ces objectifs semble être un mirage, cas toute les actions qui concourraient à la réalisation de ces nobles objectifs étaient toutes divergentes et ceci surtout dans les zones dites les plus vulnérable. En effet les indicateurs, les proxys d'évaluation du niveau de vie, l’état nutritionnel, de la sécurité alimentaire dans le monde, ne sont pas encore connus de tous et partagés pas tous ou encore maitrisés pas tous, ce qui rend très relatif le choix des réels cibles, par conséquent le nombre d'individu souffrant de la faim n'est pas souvent bien couvert. L'instabilité politique, et les crises géopolitiques influencent énormément, les rapports d'évaluation. C'est en cela que je trouve que aucun engagement politique en tous cas en Afrique pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle semble être une épée de Damoclès cas la maturité politique n'est pas encore chose évidente,donc c'est donné un outils de plus pour assujettis les populations déjà vulnérables et renforcer plus encore l'anneau infernal de la faim, la pauvreté, et tous ces vices.Comme le dit un adage de chez moi,( pour être chef, assure toi de maitrisé la faim des gens). Une action pluridisciplinaire, intersectorielle ce veux obligatoire et surtout la formation des jeunes pour qu'ils deviennent des spécialistes très avérer. un objectif : rendre les OMD accessibles dans toutes les langues maternelles principales des pays du monde pour favoriser la bonne compréhension des indicateurs dans un délais de 2 ans après l'élaboration des nouveaux OMD