À propos de nous

Comme souligné dans le rapport sur La situation de l’insécurité alimentaire dans le monde 2010, l’insécurité alimentaire est nettement plus grave dans des contextes de crises prolongées que dans d’autres pays en développement selon quatre indicateurs clés de la sécurité alimentaire: le pourcentage de personnes sous-alimentées, le pourcentage d'enfants souffrant de retard de croissance, le taux de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans et l’Indice mondial de la faim.

En 2012 le CSA a adopté un processus de consultation de deux ans pour mettre au point et perfectionner un programme d'action destiné à s'attaquer à l'insécurité alimentaire dans les crises prolongées dans le cadre d'un processus pleinement consultatif et participatif.

Le but recherché est de mieux comprendre les causes multidimensionnelles des crises prolongées, d’échanger des outils analytiques plus efficaces pour contribuer à la définition des causes fondamentales de ces problèmes et parvenir à un dosage adéquat d'interventions politiques et techniques pour y faire face. Il s'agira aussi de définir de nouvelles modalités de partenariat et d'action harmonisée aux échelons mondial, régional, national et local. Le processus vise également à améliorer le suivi du progrès général réalisé dans la réduction du nombre de pays touchés par des crises prolongées ainsi que dans la prévalence de l'insécurité alimentaire et de la malnutrition dans ces mêmes pays.

Ces discussions en ligne ont pour but d’aborder des aspects cruciaux pour améliorer l'efficacité des interventions visant à combattre l'insécurité alimentaire dans les crises prolongées.

Finalement, le matériel de ces discussions en ligne contribuera à informer et à façonner le Programme d'action pour lutter contre l'insécurité alimentaire qui sera soumis à la considération du CSA en 2014.