Re: Rights-based approaches to Food Security in Protracted Crises

ZOFFOUN YVES JOEL ONG BETHESDA/DCAM, Benin
11.11.2013

CAFIP AU COEUR DE LA PROBLEMATIQUE DE LA SECURITE ALIMENTAIRE AU BENIN.

Commune de Abomey-Calavi dans l'Arrondissement de Hêvié

Le CAFIP est un centre de référence dans le domaine agropastorale au Bénin œuvrant pour la promotion de la sécurité alimentaire, par la production agropastorale, la formation et l’insertion socio-professionnelle des jeunes et des femmes. Ainsi vu, le CAFIP est un centre d’incubation à l’entreprenariat agropastoral pour les jeunes et les femmes en quête d’auto-emploi dans le secteur agropastoral. Il offre le droit aux citoyens africains en l'occurence de venir y renforcer leurs capicités aux fins de développer par eux-mêmes, des initiatives qui aident les individus, les groupements, les familles à réduire les frontières de l'insécurité alimentaire et à exercer ainsi le droit à l'alimentation.

Dans ses efforts constants d’atteindre les objectifs qu’il s’est assignés, le CAFIP, après un diagnostic de l’environnement socio-économique qui caractérisent les communautés à la base, développe des activités qui cadrent bien avec les contraintes liées à l’exploitation de petites superficies cultivables (maraichages, pisciculture hors sol, cuniculture, productions de champignons comestibles,…) comme une réponse sociale aux populations paysannes qui perdent de jour en jour, leurs surfaces cultivables, du fait de l’achat anarchique de leurs terres, de l’expropriation de celles-ci pour des besoins d’industrialisation, et/ou de l’avancée des villes.

Les expériences acquises du développement de ses spéculations, ont permis de développer les activités suivantes à l’endroit des populations locales :

  • Des formations agropastorales régulières à l’endroit des jeunes et des femmes ;
  • Suivi sur sites des stagiaires formés ;
  • Mise en place d’un projet en cours de finalisation d’une fédération des stagiaires pour faciliter la mise en marché de leur production ;

Pour impacter davantage les populations, le centre a décidé d’orienter ses futurs efforts vers la création d’un laboratoire d’expérimentation et de recherches agropastorales et la diffusion des expériences acquises au sein des groupements agropastoraux, des formations scolaires, ainsi que les collectivités locales avec pour base communautaire d’actions, les arrondissements.

Yves Joël ZOFFOUN, Directeur Exécutif de CAFIP