Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Глобальный форум по продовольственной безопасности и питанию
• Форум FSN

Re: Favoriser un impact soutenu des initiatives de renforcement des capacités pour la jeunesse africaine dans l'agriculture

Atsu SENAME
Atsu SENAMEEntreprises Territoires et DéveloppementTogo

English version below

L'un des principaux défis rencontrés par les jeunes africains à l’issue des initiatives de développement de capacités axées sur les jeunes dans le secteur agricole est le manque financement pour s'installer et développer leurs activités. Un autre problème est l'inexistence de centres d’incubation et de promotion d’entreprises agricoles pour les jeunes. 

Exemples d’initiatives actuelles visant à assurer la pérennité de renforcement des capacités pour les jeunes africains dans le domaine agricole au Togo.

Au Togo l'ONG Entreprises Territoires et Développement (ETD www.etd-ong.org) a mis en place un fonds de soutien au développement d’entreprises agroalimentaires appelé CIDEA et un centre d’incubation et de promotion d’entreprises pour les jeunes dans le domaine agroalimentaire.

- Promouvoir un fonds de soutien au développement d’entreprises agroalimentaires

Bien des entrepreneurs africains éprouvent des difficultés à financer le démarrage de leurs entreprises faute de fonds propres. Pour d’autres, pour accroître leurs fonds propres et développer leur entreprise, ils ont un mal fou à mobiliser du capital nouveau ; les financements des banques et des institutions de micro finance n’étant toujours pas adaptés au besoin de ces entreprises. Le développement d’un dispositif de financement du démarrage et du développement d’entreprises permettra aux jeunes entrepreneurs de disposer d’un capital initial nécessaire au démarrage de leur entreprise. Il leur facilitera l’accès à des financements additionnels des banques commerciales et institutions de microfinance. ETD en développant ce fonds appelé CIDEA (Capital Investissement pour le Développement d’Entreprises dans le secteur Agricole), apportera des appuis techniques aux entreprises soutenues en matière de sécurisation de leur approvisionnement, de développement de leurs marchés et de gestion d’entreprises.

- Mettre en place un centre d’incubation et de promotion d’entreprises pour les jeunes

La question de l’emploi surtout pour les jeunes est une préoccupation majeure des politiques et des gouvernants : elle s’est dégradée ces dernières années. Le chômage des jeunes reste l’un des problèmes majeurs de nos sociétés. Bien des jeunes ont envie d’entreprendre mais n’ont pas de structure adaptée pour les accompagner. La mise en place d’un centre d’incubation favorisera l’éclosion d’entreprises dans un premier temps dans le secteur agricole puis dans d’autres secteurs présentant un potentiel d’emplois et de richesse.

English translation 

One of the biggest challenges faced by the youth in Africa after going through youth-specific capacity development initiatives in agriculture is the lack of funding to set up and develop their activities. Another problem is the lack of support and promotion centers for agricultural enterprises for the young.

Examples of present initiatives aiming at ensuring continuance of youth-specific capacity development initiatives for young Africans in the agricultural sector in Togo.

In Togo, the NGO Entreprises Territoires et Développement (ETD www.etd-ong.org) [Enterprise, land and development] has introduced a support fund for the development of agro-food enterprises called CIDEA and a  business incubation and promotion centre for young people in the agri-food sector.

- To promote funds for supporting the development of agri-food businesses

Many African businessmen experience difficulties in funding the launching of their businesses for lack of their own capital. For some, in order to increase their own funds and develop their businesses, it is very difficult to mobilize additional capital; banks and micro finance institutions’ funding is not always adapted to the needs of these businesses. The development of a funding arrangement for the launching and development of businesses would allow the young entrepreneurs to have at their disposal the necessary starting capital for launching their enterprises. It would facilitate access to additional funding from commercial banks and micro finance institutions.

ETD, while developing these funds called CIDEA (Capital Investissement pour le Développement d´Entreprises dans le secteur Agricole, [Investment capital for the development of business in the agricultural sector]) will also contribute with technical inputs to the supported businesses in terms of ensuring their supplies, developing their markets and business management.

- Implement a business incubation and promotion centre for the youth.

The question of employment, in particular for the young, is a principal concern of policies and governments: it has become worse in recent years. Youth unemployment continues to be a major problem in our societies.  Many of the young want to go into business but there is no structure adapted to support them. The implementation of a development center will encourage the blossoming of businesses initially in the agricultural sector and later in other sectors offering potential employment and wealth.