Font size:

Contact us:

Topic: Livelihoods

Climate Change and Food Security: HLPE consultation on the V0 draft of the Report

Climate Change and Food Security: HLPE consultation on the V0 draft of the Report

The challenges of climate change to food security are multidimensional and assessing them requires some appraisal of issues such as identifying the most affected vulnerable regions and populations and the interface between climate change and agricultural productivity. The current draft aims at providing guidance for developing nationally-relevant policies and programmes.
Please share your comments.
read more

Download resource

The contribution of insects to food security, livelihoods and the environment

Entomophagy is the consumption of insects by humans. Entomophagy is practised in many countries around the world but predominantly in parts of Asia, Africa and Latin America. Insects supplement the diets of approximately 2 billion people and have always been a part of human diets. However, it is only recently
that entomophagy has captured the attention of the media, research institutions, chefs and other members of the food industry, legislators and agencies dealing with food and feed. The Edible Insects Programme at FAO also examines the potential of arachnids (e.g. spiders and scorpions) for food and feed, although by definition these are not insects.

Download resource

The State of Food and Agriculture 2014

More than 500 million family farms manage the majority of the world's agricultural land and produce most of the world's food. We need family farms to ensure global food security, to care for and protect the natural environment and to end poverty, undernourishment and malnutrition. Goals can be thoroughly achieved if public policies support family farms to become more productive and sustainable; in other words policies must support family farms to innovate within a system that recognizes their diversity and the complexity of the challenges faced.

The State of Food and Agriculture 2014: Innovation in family farming analyses family farms and the role of innovation in ensuring global food security, poverty reduction and environmental sustainability. It argues that family farms must be supported to innovate in ways that promote sustainable intensification of production and improvements in rural livelihoods.

Download resource

Transferts Monétaires et Résilience : Renforcer les liens entre transferts monétaires d’urgence et programmes nationaux de transferts sociaux dans le Sahel - Document de discussion

Suite à une prise de conscience ces dernières années par les acteurs de la région sahelienne, un nombre croissant d’États ont engagé une dynamique visant à mettre en place des programmes permanents de transferts sociaux afin que l’aide aux populations les plus vulnérables devienne plus prévisible et régulière, et ainsi plus efficace. Parallèlement, les acteurs humanitaires ont été amenés à étendre leur action au-delà des seuls pics de crise, et tendent à harmoniser leurs approches en matière de réponses d’urgence et de redressement.

Dans ce contexte, il apparaît opportun de s’interroger sur une possible amélioration des liens entre projets de transferts monétaires d’urgence et programmes nationaux de transferts sociaux (monétaires) en vue du renforcement de la résilience des populations au Sahel. Ainsi, faisant écho à une récente étude de cas commissionnée par le CaLP sur les possibilités d’utilisation des programmes nationaux de transferts sociaux pour répondre aux crises humanitaires, la question soulevée ici est la suivante :
Dans quelle mesure est-il possible et souhaitable d’utiliser les programmes nationaux de transferts sociaux pour fournir une assistance humanitaire aux populations du Sahel ?

Afin d’apporter des éléments de réponse à cette question, le CaLP, l’UNICEF et la Commission européenne se sont associés pour organiser, avec le soutien financier de l’OFDA, un premier atelier d’échange régional sur le sujet. En réunissant une cinquantaine d’acteurs d’horizons divers (acteurs humanitaires, de développement, étatiques, du secteur privé) impliqués dans les politiques et programmes de transferts monétaires, l’atelier visait à porter un regard croisé sur la problématique et à établir un diagnostic commun. Établir un tel diagnostic doit permettre de poser les bases de l'élaboration, par la suite, d'un programme régional de recherche et d'action autour des relations entre systèmes de protection sociale et réponses humanitaires dans le Sahel.

Le présent document de discussion est inspiré des échanges qui ont eu lieu au cours de l’atelier. Il vise à étendre la discussion à d’autres acteurs de la région, ainsi qu’à d’autres régions confrontées au même questionnement. Il propose une première approche de la problématique, présente quelques conclusions issues de l’atelier, et suggère plusieurs pistes d’action. Son but est avant tout de susciter réactions et réflexions. La problématique est vaste et cette première initiative vise à enclencher un processus à plus long terme de dialogue et d’échanges entre acteurs humanitaires, acteurs étatiques et autres instances autour de cette question.