Re: Jeunes et agriculture en Afrique de l'Ouest

Mr. Ariel Djomakon YPA Development, Benin
16.12.2013

Bonjour, 

Quant à la question essentielle de la discussion sur comment rendre l'agriculture plus attrayant pour les jeunes, il faut agir dans une approche holistique sur les principaux facteurs inhibant cette attractivité du secteur : l'accès au financement rural, à la terre et aux marchés. 

(1) Les dépôts de garantie et les garanties de crédit peuvent être mis avance et encouragés dans la mesure où les institutions financières demandent aux jeunes des garanties dont ils ne disposent pas, exemple : la terre, pour laquelle l'accès se trouve être déjà limité

(2) Pour les marchés, j'abonde dans le même sens que Mr Donald quant au positionnement des jeunes aux niveaux identifiés selon leurs intérêts et compétences. Cela dit, les déséquilibres dans les rapports de négociation des jeunes avec d'autres acteurs du marché peuvent s'avérer des obstacles. Donc des organisations - comme c'est le cas au Mali avec Faso Jigi - peuvent renforcer leur pouvoir de négociation. Autrement, on peut dépasser ces déséquilibres en passant par l'information sur les marchés, d'où l'importance des TIC pour faciliter la mise en marché et le commerce. Et les jeunes adhèrant aux TIC plus facilement que les adultes, ils ont d'emblée un avantage comparatif.