Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

全球粮食安全与营养论坛 · FSN论坛

Re: L’emploi des jeunes dans l’agriculture comme solution solide pour mettre fin à la faim et à la pauvreté en Afrique

Malala Onisoa Rakotojaofeno

ENGLISH TRANSLATION BELOW

Toute transformation agricole en Afrique passera par la participation des femmes et surtout des jeunes. Les jeunes et les femmes africaines peuvent nourrir le continent et peuvent aussi nourrir le monde.

C'est ainsi que je présente ma participation pour cette consultation dans le but de promouvoir la participation des jeunes dans le monde agricole africain. J'ai déjà participé à l'#AASW6 en 2013 (Ghana), #AFAAS Madagascar en 2014, Initiative on Women and Youth Empowerment in Africa en 2014 (Kenya), #FARA Gender training for enabling gender in AR4D in Africa, Youth and CAADP KIS avec YPARD et FARA en 2014 (Ghana).

1-Expérience en tant que jeune dans l'agriculture

Je m'appelle Malala Onisoa RAKOTOJAOFENO et j'ai 32 ans. Je suis une environnementaliste et une économiste de formation et actuellement je suis doctorante à l'Université d'Antananarivo (Madagascar). Je fais partie du réseau YPARD (Young Professionals for Agricultural Development, www.ypard.net) Madagascar dont je suis même la représentante de mon pays depuis Octobre 2015. Mes domaines d'expertise sont : environnement, changement climatique, économie, développement durable et agriculture. Depuis 2011, j'ai également intégrer une association de jeune agriculteur dont je suis devenue actuellement la coordinatrice (www.jeuneagrimadagascar.org). Je suis aussi un blogger (http://agri-climatmadagascar.blogspot.com) car j'ai participé au Web 2.0 du CTA à Madagascar en 2012.

 

2-Principale réalisation et réussite

En tant que représentante de Ypard à Madagascar, nous avons, en 2016, reçu un financement de Ypard Global. Nos projets de 2016 ont été réalisés grâce à cet financement. Puisque notre association n'a pas encore de fonds pour le fonctionnement, nous avons prévu de ne visiter que 05 écoles et 05 collèges ruraux. Le but de notre projet etait de sensibiliser les plus jeunes à opter et de choisir la filière agricole car Madagascar et l'afrique en général est un continent à vocation agricole. Lorsqu'on a présenté notre projet auprès de l'Ypard Global, il nous en octroyé un financement. Même si on été jeune (création en 2015) et peu d'expérience, il nous a fait confiance. D'Où, nous avons pu visiter plusieurs établissements. On avait visité 10 écoles primaires et 10 ecoles secondaires (double de ce qui a été prévu). Il faut donner confiance aux jeunes. Lorsqu'ils ont des objectifs bien définis et précis, il faut les pousser dans leurs projets. Actuellement, quelques collégiens que nous avons visité ont continué leurs études dans le secteur agricole.

 

3,a- Emploi des jeunes et entreprenariat

Ma principale question est comment valoriser la créativité des jeunes dans le secteur agricole car il y effectivement des projets susceptibles de générer des emplois dans le domaine de l'agriculture. 

3,b-  Innovations numériques

Ma question est sur l'acquisition des nouvelles technologies. Comment allons nous uniformiser la capacité des jeunes africains pour acquérir les nouvelles tendances en matière de technologie pour que ca aboutisse à une réelle développement agricole? Nous savons que les jeunes sont très attirés par les nouvelles technologies.

3, c- Avenir du travail agricole

Actuellement, "l'inclusion financiere" est en vogue. N'est-il pas important d'intégrer cette notion dans le secteur agricole? Nous savons qu'un des principaux contraintes des jeunes est l'accès aux financements et investissement. D'Où, l'inclusion financiere chez les jeunes agriculteurs s'avere très importante pour la promotion des emplois dans le secteur agricole. 

Any agricultural transformation in Africa will require the participation of women and especially young people. African youth and women can feed the continent and can also feed the world.

This is how I present my contribution for this consultation with the aim of promoting youth participation in African agriculture. I have already participated in #AASW6 in 2013 (Ghana), #AFAAS Madagascar in 2014, Initiative on Women and Youth Empowerment in Africa in 2014 (Kenya), #FARA Gender training for enabling gender in AR4D in Africa, Youth and CAADP KIS with YPARD and FARA in 2014 (Ghana).

1- Experience as a youth in agriculture

My name is Malala Onisoa RAKOTOJAOFENO and I am 32 years old. I am an environmentalist and an economist by background and I am currently a PhD student at the University of Antananarivo (Madagascar). I am a member of the YPARD network (Young Professionals for Agricultural Development, www.ypard.net) Madagascar of which I am even the representative of my country since October 2015. My areas of expertise are as follows: environment, climate change, economy, sustainable development and agriculture. Since 2011, I have also been involved in an association of young farmers, of which I am currently the coordinator. I am also a blogger (http://agri-climatmadagascar.blogspot.com) as I participated in CTA's Web 2.0 in Madagascar in 2012.

 

2- Major Achievements and Success Stories

As Ypard's representative in Madagascar, we received funding from Ypard Global in 2016. Our 2016 projects were made possible thanks to this funding. Ince our association does not yet have funds to operate, we plan to visit only 05 schools and 05 rural colleges. The aim of our project was to raise awareness among the youngest to opt for and choose the agricultural sector because Madagascar and Africa in general is an agriculture-oriented continent. When we presented our project to the Ypard Global, they gave us funding for it. Although we were young (created in 2015) and had little experience, it put its trust in us. Hence, we were able to visit several establishments. We visited 10 elementary schools and 10 high schools (twice the number planned). Young people must be given confidence. When they have well-defined and precise objectives, they must be encouraged in their projects. Currently, some college students we visited have pursued their studies in the agricultural sector.

 

3.a - Youth employment and entrepreneurship

My main question is how to enhance the creativity of young people in the agricultural sector since there are indeed projects that can generate jobs in the agricultural sector.

3.b - Digital innovations

My question has to do with the acquisition of new technologies. How are we going to uniformize the capacity of young Africans to master new trends in technology so that they lead to real agricultural development? We know that young people are very attracted to new technologies.

3.c - Future of agricultural work

Today, the concept of "financial inclusion" is trendy. Wouldn' t it be important to integrate this concept into the agricultural sector? We know that one of the main constraints for young people is accessing finance and investment. Financial inclusion among young farmers is therefore very important for promoting jobs in the agricultural sector.