FAO.org

Home > G77 & China - Rome Chapter > Joint Declarations > Documents details
G77 & China - Rome Chapter

LA PRÉSIDENCE DU GROUPE DES 77 ET LA CHINE STATÉGIE PROGRAMMATIQUE POUR 2019

23/05/2019

LA PRÉSIDENCE DU GROUPE DES 77 ET LA CHINE

STATÉGIE PROGRAMMATIQUE POUR 2019

 

INTRODUCTION

La République du Soudan du Sud, en la personne de l’ambassadeur et Représentante permanente suppléante adjointe du Soudan du Sud auprès de la FAO, du FIDA et du PAM, la Chef de mission adjointe Mme Natalina Edward MOU, a été élue par les membres du Groupe régional Afrique accrédités auprès des organismes des Nations Unies à Rome pour accéder à la présidence de la section de Rome du Groupe G77 et la Chine en 2019. 

Le Groupe G77 et la Chine est dirigé par la Présidente avec le Bureau (comité directeur) composé de son vice-président indonésien élu, des présidents et vice-présidents des groupes régionaux accrédités auprès des organismes des Nations Unies à Rome (Afrique, Groupe des pays d’Amérique latine et des Caraïbes (GRULAC), Groupe régional Asie, Groupe du Proche-Orient, et Chine), ainsi que les États et les membres des Représentations permanentes, les représentants permanents suppléants, le personnel des attachés agricoles et le secrétariat du Groupe.   

 

LE RÔLE DU PRÉSIDENT

Le président du Groupe des 77 et la Chine observe les exigences administratives de sa mission et remplit son mandat de dirigeant en exécutant ce qui suit:

  • Promotion des dossiers socioéconomiques collectifs et réflexion sur les principaux thèmes et programmes de développement intéressant le Groupe au sein du système des Nations Unies.
  • Promotion de la paix et de la prospérité par le truchement d’un système multilatéral fort et efficace.
  • Convocation et présidence à dates régulières des réunions du Bureau et de l’assemblée plénière du Groupe des 77 et la Chine, et organisation de réunions extraordinaires autant que de besoin.
  • Participation aux réunions des organismes ayant leur siège à Rome et représentation du Groupe dans leurs réunions et au sein de leurs organes directeurs.
  • Organisation de manifestations et de réunions dans le but d’œuvrer aux objectifs et intérêts de la coopération triangulaire Sud-Sud.
  • Se coordonner avec la FAO pour participer aux réunions de la section de New York du Groupe des 77 et la Chine, afin d’échanger des informations au mieux des intérêts des membres. 
  • Prêter son concours à la publication des productions phares et informations pertinentes sur site web du Groupe des 77 et la Chine.
  • Assurer la liaison entre les membres des divers groupes régionaux et bâtir un consensus dans l’intérêt et les objectifs communs des pays en développement.
  • Promotion du Groupe des 77 et la Chine en dehors de Rome pour une sensibilisation accrue et une meilleure coopération dans l’intérêt des pays membres, par exemple en organisant des manifestations parallèles et en participant aux réunions de la section de New York du Groupe des 77 et la Chine.

 

PRINCIPAUX OBJECTIFS STRATÉGIQUES DE LA PRÉSIDENCE SUD‑SOUDANAISE

La présidence sud-soudanaise honorera les valeurs et les principes directeurs sur lesquels le Groupe a été fondé en 1964 en perpétuant ses acquis dans la reconnaissance des intérêts économiques et en développant la détermination des pays à unir leurs efforts au service du développement économique et social, de la paix et de la prospérité à travers une collaboration effective avec les organismes ayant leur siège à Rome comme avec ses partenaires, afin de réaliser le développement agricole et d’éradiquer la faim d’ici 2030 conformément aux Objectifs de développement durable (ODD), lesquels disposent que nul ne doit être laissé pour compte.

 

      LE SOUDAN DU SUD ENTEND PRIVILÉGIER LES THÈMES SUIVANTS

  • Programme de réforme de l’ONU: à la suite de l’adoption par l’Assemblée générale des Nations Unies du repositionnement du système des Nations Unies pour le développement destiné à l’harmoniser avec le Programme 2030 pour le développement durable, la présidence sud-soudanaise visera plus particulièrement à épauler la FAO dans son appui aux efforts des États Membres pour réaliser le deuxième Objectif stratégique de développement durable, mettre en œuvre des approches agricoles novatrices et durables et lutter contre toutes les formes de malnutrition en favorisant des systèmes alimentaires durables intégrant l’enjeu nutritionnel, tout spécialement au niveau national.
  • La Présidence s’efforcera également de mieux faire connaître au Groupe la situation où se trouve chaque pays membre au regard de la vision « Faim zéro » et en ce qui concerne les progrès réalisés dans le programme de réforme. En outre, le Soudan du Sud renforcera la liaison avec la section new-yorkaise du Groupe des 77 et la Chine, afin de mettre l’accent sur d’autres domaines de travail et de rendre uniforme l’avancement du groupe dans ses travaux.
  • Changement climatique: L’accès aux financements permettant d’agir sur le terrain pour l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets représente l’ouverture d’un nouveau front dans la lutte contre les effets du changement climatique, s’agissant en particulier des mécanismes de concrétisation des engagements au niveau national. On s’attachera à davantage prendre en considération les pays en développement en matière d’adaptation, d’atténuation et en ayant le souci d’une meilleure intelligence des effets du changement climatique grâce aux apports d’experts qui doivent apporter un éclairage dans ce domaine.
  • Autonomisation des femmes et des jeunes, en particulier chez les petits exploitants et dans l’agriculture familiale: nous espérons inspirer et renforcer le développement des capacités de la petite exploitation et de l’agriculture familiale en les rendant créatrices d’emplois, en vue d’autonomiser les femmes et les jeunes des zones rurales, sachant que ces catégories démographiques représentent 80 pour cent de la population dans les pays en développement. On retiendra que la promotion de la parité hommes-femmes et l’appui aux jeunes sont aussi des lignes de force transversales dans la Décennie des Nations Unies pour l’agriculture familiale 2019-2018.
  • Renforcement de la coopération Sud-Sud et de la coopération triangulaire: Le Soudan du Sud appuiera et impulsera d’autres actions concrètes sur le terrain par le biais de la CSST. Les pays du Groupe des 77 et la Chine doivent manifester de la solidarité entre eux au travers de projets de pays car la coopération Sud-Sud s’est montrée efficace pour augmenter la productivité, créer des emplois, transférer des savoirs et promouvoir le commerce et les investissements parmi les pays en développement en vue de l’éradication de la pauvreté et l’élimination de la faim.         

 

  • Les contributions de la FAO au maintien de la paix: Les situations de conflit touchent principalement les zones rurales et leurs populations. Les possibilités de consolidation de la paix, de résilience et de sécurité alimentaire doivent être exploitées dans le cadre du programme de la FAO pour le redressement, afin de garantir la résolution des conflits et de réduire les risques de les voir s’embraser à nouveau.
  • Élection du Directeur général: Le Soudan du Sud accède à cette présidence en un moment où la FAO connaît une transition. Le but sera de faire valoir les priorités du Groupe dans les domaines de ses intérêts communs. Le groupe mettra à profit sa plateforme plénière pour recueillir les visions des candidats relatives aux travaux futurs de la FAO; il procèdera ainsi au travers de séances de questions et réponses au cours desquelles chaque candidat sera sollicité.

 

MESURE DEVANT ETRE MISE EN OEUVRE

  • Encourager les pays membres à participer aux activités des organismes des Nations Unies ayant leur siège à Rome et échanger les connaissances les plus utiles pour s’attaquer aux problèmes du développement de l’agriculture et à ceux de la sécurité alimentaire et de la nutrition après des différents pays du Groupe des 77 et la Chine. 
  • Veiller à l’intérêt économique commun du Groupe des 77 et la Chine à travers la Coopération triangulaire Sud-Sud et la FAO en vue d’améliorer la productivité des cultures et celle de l’élevage, de s’adapter au changement climatique et de faire face aux difficultés qu’il pose en atténuant ses effets.
  • Le Groupe se réunira en séance plénière au moins une fois par mois ou organisera des réunions extraordinaires durant lesquelles seront traités des enjeux qui auront rendu celles-ci nécessaires.
  • Il conviera des responsables et des experts de la FAO, du PAM et d’autres institutions compétentes à assister aux réunions plénières afin d’y présenter aux membres l’actualité de programmes et d’axes de travaux de premier plan, dans le but de les leur faire mieux connaître et de faciliter les interactions. 
  • Entretenir de bonnes relations et des liens de coopération avec les hauts responsables des organismes ayant leur siège à Rome et le Groupe des 77 et la Chine à Genève, New York et Nairobi, afin d’œuvrer aux intérêts commun de ses membres.
  • Instaurer un nouveau Programme de transfert de connaissances qui encouragera les aînés qui le souhaitent à transférer aux nouveaux délégués membres du Groupe leurs vastes connaissances acquises à la FAO des rôles, intérêts et dossiers d’actualité intéressant le Groupe 77 et la Chine. Des sessions d’intégration seront organisées avec les aînés. Avec des ressources financières supérieures à l’avenir, des spécialistes seront mobilisés. (Solution temporaire).
  • Le Groupe des 77 et la Chine 2019-2020 organiseront huit sessions du Bureau et de l’Assemblée plénière en accord avec les ordres du jour des conférences et les activités programmées à la FAO, WFP and FIDA.