FAO et FEM

Un partenariat au service de l’agriculture durable et de l’environnement

Le partenariat entre la FAO et le Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM) soutient les pays dans leurs efforts pour aborder le lien critique entre l'agriculture et l'environnement.

Le FEM est un partenaire de plus en plus important pour la FAO non seulement en raison du financement disponible, mais parce que la FAO et le FEM partagent des priorités clés telles que l'intégration de la biodiversité, l'adaptation au changement climatique, la neutralité en matière de dégradation des terres et la gestion des eaux et des pêches transfrontières. Aujourd'hui, la FAO gère un portefeuille de 864 millions de USD (191 projets) couvrant tous les domaines d'intervention du FEM et met en œuvre des projets du FEM dans plus de 130 pays. La FAO fait partie des 4 premières agences du FEM sur 18.

Le programme FEM-7, avec ses programmes d'impact intégrés (PI), est plus aligné que jamais sur les avantages comparatifs de la FAO dans le domaine plus vaste de l'agriculture durable. Le programme met plus que jamais l'accent sur l'innovation, les partenariats avec le secteur privé et les solutions systèmes intégrées.

La FAO est l'agence chef de file du programme intégré FEM-7 sur l'impact des paysages durables des zones arides (DSL IP), qui adopte une approche innovante et transformationnelle pour relever les défis qui menacent les écosystèmes fragiles des zones arides.

En outre, la FAO joue également un rôle clé avec la Banque mondiale dans le programme d'impact sur les systèmes alimentaires, l'utilisation des terres et la restauration (FOLUR IP) dans le cadre de FEM-7. Le FOLUR IP représente un investissement mondial majeur pour aider à faire évoluer le monde vers des systèmes alimentaires durables, en prenant des mesures globales pour aborder le rôle de la production alimentaire dans la dégradation de l'environnement.

La FAO est devenue membre à part entière du FEM en 2006. Au cours des 14 dernières années, le partenariat FAO-FEM a contribué à la réalisation de plus de 190 projets dans plus de 130 pays à travers les continents. Ces projets ont profité à plus de 4,6 millions de femmes et d'hommes, créé plus de 350000 emplois dans les communautés rurales, préservé la biodiversité dans 189 écosystèmes marins vulnérables et sauvé près d'un millier de variétés de cultures et d'espèces et races animales de l'extinction.

Impact en chiffres*

*Les chiffrent correspondent au total des données quantitatives rapportées par les équipes de gestion de plus de 190 projets. Des différences mineures sont possibles.