Base de données Genre et le Droit à la Terre

Core Team

MARTHA OSORIO
Responsable en genre et développement rural

Martha a une formation en économie et relations internationales et possède une expertise dans différents domaines de l'égalité de genre et du développement rural. Elle a mené de nombreuses recherches sur l'emploi rural, le droit à  la terre et les investissements agricoles en adoptant une perspective de genre. Au cours des trois dernières années, elle a dirigé le programme Promouvoir des investissements responsables et équitables entre les sexes dans l'agriculture pour réduire la pauvreté rurale, qui inclut des activités de recherche, la promotion de dialogues multipartenaires et un appui technique à l’élaboration de politiques au niveau des pays. En outre, Martha est responsable du programme de la FAO sur le genre et les droits à la terre (y compris la gestion de la base de données Genre et le Droit à la Terre - GLRD), d’un programme de renforcement des capacités pour la promotion des  régimes fonciers équitables entre les sexes et l’appui aux politiques foncières dans le contexte des Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers applicables aux terres, aux pêches et aux forêts dans le contexte de la sécurité alimentaire nationale (VGGT). Elle est aussi responsable du travail légal concernant l’indicateur 5.a.2 des Objectifs de Développement Durable sur les droits à la terre des femmes.

ANASTASIA GIADROSSI
Stagiaire en Genre et Droit à la Terre

Anastasia Giadrossi est une juriste spécialisée en droit international de l’environnement. Elle a commencé son travail au sein de la FAO en Septembre 2016 en tant que stagiaire dans la Division des Politiques Sociales et Institutions Rurales. Elle fait partie du groupe de travail s’occupant des questions de genre et du développement de l’indicateur 5.a.2 des Objectifs de Développement Durable. Elle surveille le développement  des cadres juridiques et politiques en relation à l’accès à la terre des femmes afin d’actualiser l’Outil d'Analyse Juridique (LAT) pour un régime foncier équitable entre les sexes, contenu dans la base de données Genre et le Droit à la Terre (GLRD). Anastasia a obtenu un Master en Droit International de l’Environnement et changement climatique á l’Université de Edimbourg  et un Master en Droit á l’Université LUISS Guido Carli. Avant de rejoindre à la FAO, elle a travaillé comme stagiaire auprès d’un cabinet d’avocats et  pour le Programme du WWF pour la Méditerranée. 

Contributeurs à la GLRD

MARGRET VIDAR
Responsable juridique

Margret Vidar a travaillé sur les questions juridiques au sein de la FAO depuis 1996 et a soutenu des nombreux processus internationaux  fil des années. Elle apporte un soutien technique et de la qualité á la base de données Genre et le Droit à la Terre, et des liens avec FAOLEX, un recueil en ligne de la législation nationale sur les questions relevant du mandat de la FAO. Margret travaille actuellement sur les aspects juridiques de la propriété foncière et la mise en œuvre du droit à une alimentation adéquate dans la législation nationale. Elle contribue aussi au travail du groupe responsable de l’indicateur 5.a.2 des Objectifs de Développement Durable.

SUSAN KAARIA
Coordinatrice en genre

Susan est titulaire d’un doctorat en économie des ressources naturelles et a plus de 15 ans d'expérience de recherche liée au développement d’approches participatives pour catalyser les processus d'innovation rurale et accroître l'accès au marché des femmes et des hommes ruraux pauvres. Elle dirige actuellement le travail analytique des politiques de genre à la FAO. Ce travail se focalise sur la production de connaissances et de méthodes afin de réduire les inégalités entre les sexes dans le secteur agricole et la promotion de l'autonomisation sociale et économique des femmes rurales. Avant de rejoindre l'organisation, elle a contribué à l'ensemble des connaissances sur les meilleures pratiques dans l'amélioration de l'impact des programmes de subsistance sur les femmes et leurs familles avec le bureau de la Fondation Ford pour l'Afrique de l'Est. Par ailleurs, elle a occupé un poste comme chercheur principal au Centre international d'agriculture tropicale (CIAT). Elle est également corédactrice en chef de Innovation Africa: Enriching Farmers’ Livelihoods.

ILARIA SISTO
Responsable en genre et developpement des capacites

Ilaria est officier en genre et développement (spécialisée dans la formation et le renforcement des capacités) et agronome spécialisée dans les questions environnementales. Depuis 25 ans, elle promeut l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes dans la gestion des ressources en eau, la gestion des terres et des situations d'urgence dans le monde entier pour la FAO. Elle conduit et soutient des projets nationaux et internationaux et organise des activités de développement des capacités, fournit des conseils stratégiques et renforce les organisations nationales pour faire face aux disparités entre les sexes dans l'accès aux ressources productives et aux services. Récemment, elle a été co-auteur du Passeport pour l'intégration du genre dans les programmes d'eau et les lignes directrices sur l'amélioration de l'égalité des sexes dans les questions territoriales (IGETI).