Genre

On ne peut éradiquer la faim et la pauvreté sans autonomiser les agriculteurs et les agricultrices.

Aujourd'hui, l'agriculture et les systèmes alimentaires doivent relever une gamme de défis sans précédent. Il nous faut nourrir une population mondiale grandissante sur fond de problèmes persistants et de nouvelles préoccupations d'ordre économique, environnemental et social. Citons, entre autres, la volatilité des prix, l'insécurité des marchés, les conflits, les crises prolongées et les migrations de masse, autant de facteurs exacerbés par l'urbanisation galopante, la modification des régimes alimentaires et des systèmes de subsistance, l'appauvrissement des ressources naturelles et le changement climatique.

Face à ces enjeux, il importe plus que jamais que le secteur agricole puisse  fonctionner à plein régime tout en gagnant en efficacité, en inclusivité et en durabilité. La FAO reconnaît que pour ce faire, il nous faut traiter les inégalités persistantes qui influent sur la sous-performance de l'agriculture dans bon nombre de pays. Nous devons intégrer et autonomiser les femmes, les hommes, les filles et les garçons du monde rural.

Plus