Genre

Projets

Le lait, source de santé et de richesses – soutenir les communautés de petits producteurs laitiers au Liban

Georgette rentre chez elle et prépare la table, sur laquelle elle dispose une grande variété de fromages et de boissons fraîches, étiquetés au nom de sa société. Son mari, Pascal, a invité leurs voisins à se joindre à eux autour de la table pour goûter leurs produits. Mais il n’en a pas toujours été ainsi.

Les femmes du Kanem ouvrent la voie du développement agricole

Dans la région du Kanem, dans l’ouest du Tchad, la majorité des hommes des familles rurales pauvres ont émigré vers des régions offrant de meilleures perspectives économiques pour assurer la survie de leurs familles. Les femmes sont ainsi souvent devenues chefs de ménage et assument des tâches particulièrement lourdes, notamment la culture des terres.

L’aviculture fermière: une solution à l’appui de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Syrie

Il ressort de la mission FAO/PAM d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire conduite en mai/juin 2013 que la production de volailles en Syrie a reculé de plus de 50 pour cent depuis 2011. Selon la Direction de la production animale du Ministère de l’agriculture et de la réforme agraire et l’Union des chambres d’agriculture syriennes, moins de 35 pour cent des unités d’aviculture du pays fonctionnaient encore en mai 2013.

Un projet FAO-Gouvernement du Niger d’intensification de l’agriculture s’avère payant pour les agricultrices

Lancé en 2008, IARBIC est un projet sur cinq ans d’une valeur de 6 millions d’euros qui vise à l’intensification de l’agriculture au Niger. Selon les statistiques les plus récentes de la FAO, le Niger a réussi a divisé par trois son taux de sous-alimentation au cours des deux dernières décennies; elle touche maintenant une personne sur huit contre près de trois en 1990-92.

Le jardinage communautaire et la nutrition suscitent l’enthousiasme des Haïtiennes

Une seule route, non asphaltée, relie la province haïtienne de Grand’Anse (une langue de terre s’avançant dans la mer, au sud-ouest de l’île) au reste du pays. Malgré cet éloignement, la population de Grand’Anse a augmenté de quelque 120 000 personnes depuis le tremblement de terre dévastateur de 2010, en raison d’un afflux de réfugiés obligés de quitter des zones plus gravement touchées.
1 2 3 4 5 6 7
Add new content
 

Forum du CSA sur l’Autonomisation des Femmes dans le Contexte de la Sécurité Alimentaire et de la Nutrition

25 Septembre 2017

 

Information et communication participative

 

 

Programme de genre et changement climatique

 

 

Base de données Genre et le Droit à la Terre

 

 

Nous contacter

Programme de la FAO pour la parité hommes-femmes
Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture
courriel: gender@fao.org

Connexions

rss