FAO.org

Accueil > Genre > Idées > Insight FR
Genre

Les inégalités exacerbent la faim, la malnutrition et l'obésité en Amérique latine et dans les Caraïbes

L'obésité est devenue la plus grande menace nutritionnelle en Amérique latine et dans les Caraïbes. Près d'un adulte sur quatre est obèse.

©FAO / Jules Tusseau
07/11/2018

Selon un nouveau rapport des Nations Unies, la faim, la malnutrition, la carence en micronutriments, le surpoids et l'obésité affectent davantage les personnes à faible revenu, les femmes, les peuples autochtones, les Afro-descendants et les familles rurales d'Amérique latine et des Caraïbes.

Le Panorama de la sécurité alimentaire et nutritionnelle 2018 met l'accent sur le lien étroit qui existe entre les inégalités économiques et sociales et les niveaux les plus élevés de faim, d'obésité et de malnutrition chez les populations les plus vulnérables.

Selon le rapport, en Amérique latine, 8,4% des femmes vivent en situation d´insécurité alimentaire sévère contre 6,9% des hommes sachant que les populations autochtones souffrent généralement d'une plus grande insécurité alimentaire que les non-autochtones. Dans dix pays, 20% des enfants les plus pauvres souffrent de malnutrition chronique, soit trois fois plus que les 20% les plus riches.

Le Panorama indique que l'une des principales causes de la hausse de la malnutrition chez les groupes de population particulièrement vulnérables trouve son origine chez les changements subis par les systèmes alimentaires de la région - à savoir le cycle de l'alimentation, depuis la production jusqu´à la consommation.

En savoir plus