FAO.org

Accueil > Genre > Nouvelles > Detail FR
Genre

Les femmes détiennent la clé du succès afin de parvenir à un monde libéré de la faim et de la pauvreté

Les inégalités entre sexes freinent le développement durable.

Au Pakistan, des femmes renforcent leurs connaissances et leurs techniques dans une école rurale parrainée par la FAO.
16/12/2016

« Parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser les femmes n'est pas seulement la bonne chose à faire mais représente également une composante essentielle de la lutte contre la pauvreté extrême, la faim et la malnutrition, » a déclaré aujourd'hui M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

S'exprimant lors d'un événement de haut-niveau co-organisé par la FAO, la Commission européenne et la Présidence slovaque du Conseil de l'Union européenne en collaboration avec le Fonds international de développement agricole (FIDA), le Programme alimentaire mondial (PAM) et ONU Femmes, le Directeur-général de la FAO a indiqué que « les femmes étaient les piliers de notre travail dans le secteur agricole », soulignant que ces dernières représentaient 45 pour cent de la main d'œuvre agricole dans les pays en développement, voire 60 pour cent dans certaines régions d'Afrique et d'Asie.

Selon le Directeur-général de la FAO, ces chiffres soulignent la nécessité de s'assurer que les femmes en milieu rural jouissent de conditions équitables.

« Il s'agit de donner des opportunités. Les faits prouvent que lorsque des femmes ont des opportunités, les rendements de leurs fermes augmentent, ainsi que leurs revenus. Les ressources naturelles sont également mieux gérées. La nutrition s'améliore et les moyens d'existence sont sécurisés » a-t-il indiqué.

« C'est pourquoi les femmes rurales sont des composantes essentielles des efforts visant à réaliser les Objectifs de développement durable, mais surtout de l'ODD2 qui consiste à libérer le monde de la faim et de la malnutrition, » a ajouté M. Graziano da Silva

Faim Zéro: Pas moyen d'y parvenir sans les femmes

M. Neven Mimica, Commissaire européen en charge de la Coopération internationale et du développement a déclaré aux participants : « On dit souvent que lorsque vous éduquez une femme, vous éduquez une génération toute entière. Cette vérité est également valable lorsque nous autonomisons les femmes de manière généralisée, non seulement en leur donnant accès au savoir mais aussi aux ressources, aux mêmes opportunités et en leur donnant une voix. »

En savoir plus