FAO.org

Accueil > Genre > Nouvelles > Detail FR
Genre

La FAO célèbre une Journée Internationale de la Femme inoubliable en RD Congo

La représentation de la FAO en RDC a mis les femmes à l’honneur lors de la Journée Internationale de la Femme, célébrée le 8 mars de cette année. Cette journée était placée sous le thème « Les femmes dans un monde du travail en évolution, Planète 50/50 à l’horizon 2030 ».

© FAO / Fallon Bwatu
20/03/2017

En choisissant le thème « RDC 50/50 à l’horizon 2030: Investir dans un travail décent et plein emploi pour les femmes dans un climat de paix et d’équité », le Gouvernement congolais a mis l’accent sur son souhait d’harmonie et de prospérité au sein de la société.

La FAO RDC a remis 100 kits agricoles aux associations féminines de la ville province de Kinshasa. Par cette assistance, la FAO compte valoriser le travail des femmes et des filles qui sont des actrices clés du changement. Elles jouent un rôle crucial dans l'action en faveur de la gestion des ressources naturelles. Les réalisations du projet « Femmes et hommes, progressons ensemble » dans les provinces du Kwilu, Kwango et Kinshasa ont démontré que l’implication de la femme dans la prise des décisions au côté de l’homme contribue à la stabilité du foyer et à la réduction de la pauvreté. Cela favorise l’amélioration des conditions de vie des ménages et leurs moyens d’existence.

Maman Seka est une agricultrice et facilitatrice de l’approche Champ-Ecole-Paysans (CEP) dans la province de Kwango « Le projet Femmes et Hommes progressons ensemble a rassemblé nos foyers : avant c’était le papa qui gérait seul l’économie familiale. Il ne disait rien à la maman. Grâce aux CEP, hommes et femmes se sont associés pour garantir tous les deux l’économie familiale. Auparavant, les femmes restaient à la maison pour s’occuper des ménages. Désormais, nous parvenons à travailler en famille. Nous faisons le sarclage, nous récoltons le manioc, nous les lavons et préparons ensemble. Nous sommes tous responsables et contribuons à l’épanouissement de nos foyers ».

En savoir plus