FAO.org

Accueil > Genre > Projets > Projects FR
Genre

Les femmes du Kanem ouvrent la voie du développement agricole

Dans la région du Kanem, dans l’ouest du Tchad, la majorité des hommes des familles rurales pauvres ont émigré vers des régions offrant de meilleures perspectives économiques pour assurer la survie de leurs familles. Les femmes sont ainsi souvent devenues chefs de ménage et assument des tâches particulièrement lourdes, notamment la culture des terres.

Le projet a permis à des groupes de femmes d’accéder à des terres irrigables et fertiles et de les exploiter en leur nom.
03/06/2014

Avec une production agricole en baisse et une insécurité alimentaire plus aiguë, les taux de malnutrition chronique chez les femmes et les enfants y sont plus élevés que dans le reste du pays. La FAO travaille avec les populations vulnérables de la région depuis 2010 en vue de contribuer à la lutte contre la malnutrition. Les familles rurales les plus pauvres n’ayant qu’un accès limité aux terres irriguées et fertiles de l’oued, elles ne peuvent pas cultiver les légumes essentiels dans le cadre d’un régime alimentaire nutritif. Afin de mettre en place un soutien des activités de jardinage, de petits projets d’irrigation et de l’éducation à la nutrition, la FAO a réuni les propriétaires terriens et les agriculteurs n’ayant pas accès aux terres irrigables de l’oued. Ces efforts ont conduit à l’accroissement de la production agricole, à l’amélioration des revenus et à un net recul des taux de malnutrition.

En savoir plus