FAO.org

Accueil > Genre > Projets > Projects FR
Genre

Faire des affaires avec son cœur

S’élevant au-dessus de quelques difficultés initiales, telles que l’approvisionnement incohérent de matériaux et la forte concurrence des importations, les jeunes femmes d’affaires vivent son rêve et reste optimiste au sujet de son évolution des affaires.

©FAO / Scarlin Inanga
16/04/2019

Alvina Doris Ntsame Akono, 25 ans, vit à Oyem, dans la province de Woleu-Ntem, au nord du Gabon. Pour des raisons financières, elle quitte l'école secondaire. Puis, une amie déjà installée lui fait découvrir le métier d'éleveuse. En quelques mois, elle se découvre une passion pour l'élevage d'animaux domestiques. Elle se voit rapidement confier la gestion d'une ferme avec 15 porcs. Cela lui a permis de transformer sa passion en réalité. Et elle a désormais un emploi à temps plein.

Comme Alvina, les habitants d'Oyem sont pour la plupart des petits agriculteurs et des éleveurs. Le sol est fertile et la demande pour la viande de porc et de volaille est en constante augmentation. Cependant, la plupart des agriculteurs n'ont qu'un accès limité aux semences ou à l'alimentation animale. En outre, il existe un manque d'outils et de connaissances sur les bonnes pratiques en matière de production alimentaire et de gestion modernisée du bétail. Le coût élevé des aliments pour animaux constitue également un obstacle majeur au développement de l'élevage et à la stabilité des revenus des petits éleveurs.

Avec 250 autres agriculteurs, Alvina a été sélectionnée pour participer à une formation sur la gestion coopérative et la production d'aliments pour animaux. Sollicitée par le gouvernement gabonais, celle-ci a consisté en une évaluation du potentiel des matières premières disponibles pour la production d'aliments pour animaux. Elle a également contribué à stimuler l'activité du secteur de l'élevage et à accroître la production de produits carnés de qualité à des prix de marché compétitifs.

Après avoir dispensé une formation théorique et pratique sur la fabrication d'aliments pour animaux et le fonctionnement et la gestion d'une coopérative, la FAO a construit une provenderie pour les éleveurs. Un tournant pour Alvina : elle décide alors d'augmenter sa production, avec 500 volailles.

En savoir plus