FAO.org

Accueil > Genre > Projets > Projects FR
Genre

Revigorer le secteur des pêches aux Philippines par des pratiques de pêche durable

Les pertes de revenus causées par le typhon Haiyan ont eu des conséquences de grande ampleur sur la qualité de vie globale des pêcheurs philippins, en particulier pour les femmes qui ont un rôle important dans le traitement des captures.

© FAO
25/04/2016

Lorsque le typhon Haiyan a frappé les Philippines en 2013, 73 pour cent des communautés côtières ont été durement touchées, et les deux-tiers à peu près des petits pêcheurs ont perdu leurs moyens de production - bateaux, matériel de pêche et équipement de gestion des captures.

En revigorant le secteur des pêches, on a eu l’occasion d’introduire de meilleures pratiques et d’aider les petites entreprises de commerce et de transformation du secteur à donner plus de valeur ajoutée à leur production. Ouvrant la voie à un développement plus durable, la FAO a travaillé en étroite coordination avec le Bureau des pêches et des ressources aquatiques et les autorités locales pour rétablir les moyens d’existence liés à la pêche de près de 18 000 ménages de pêcheurs dans les Visayas orientales, les Visayas occidentales et le nord de Palawan.

Le programme a permis de former les constructeurs de bateaux à la construction et à l’entretien d’un nouveau type de bateau hybride en bois et fibre de verre, qui offre aux pêcheurs une option plus écologiquement durable et économique.

En outre, en leur fournissant des ensembles de traitement des captures et en assurant la formation correspondante, on a permis aux pisciculteurs, en particulier aux femmes, de consolider la production au niveau des ménages et d’aborder des marchés plus importants. Le projet a incité les organisations féminines à explorer d’autres pratiques d’ajout de valeur en recourant à des technologies de séchage novatrices, et à réduire les pertes de poisson, accroissant ainsi les revenus de leur ménage.

En savoir plus