FAO.org

Accueil > Thèmes > Ressources génétiques

Ressources génétiques

©FAO/Marco Salustro

Les ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture sont les matières premières dont le monde a besoin pour améliorer la productivité et la qualité des produits de l’agriculture, de l’élevage, de la foresterie et des pêches, et pour maintenir en bonne santé les populations d’espèces sauvages. La conservation et l’utilisation durable de ces ressources sont donc indispensables pour la sécurité alimentaire et la nutrition. Conserver et utiliser un large éventail de diversité – inter et intra-spécifique – c’est se ménager des possibilités de faire face aux défis du futur.

Activités de la FAO dans le domaine des ressources génétiques

La diversité des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture (plantes/cultures, animaux, ressources aquatiques, ressources génétiques forestières, micro-organismes et invertébrés) joue un rôle crucial dans la satisfaction des besoins alimentaires et nutritionnels de l’humanité. Elle est essentielle pour maintenir et renforcer l’efficience et la résilience des systèmes de production, contribuer à des régimes alimentaires durables, et permettre à l’écosystème de remplir ses fonctions, telles que la régulation des populations de ravageurs et des maladies. 

La FAO contribue à l’élaboration des politiques internationales par l’entremise de sa Commission des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture et du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l'alimentation et l'agriculture

  • La Commission est la seule instance intergouvernementale couvrant spécifiquement toutes les composantes de la diversité biologique pour l’alimentation et l’agriculture; elle supervise et pilote l'élaboration d’évaluations mondiales périodiques et conduit des négociations sur des plans d'action mondiaux, des codes de conduite et divers autres instruments concourant à la conservation et à l'utilisation durable des ressources génétiques pour l'alimentation et l'agriculture.

  • Grâce au Traité international, qui est le seul instrument international juridique et opérationnel couvrant l’ensemble des ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture, les pays et les utilisateurs ont accès aux ressources génétiques pour leurs activités de recherche, de formation et de sélection et ils retirent une part des avantages découlant de leur utilisation.

Des évaluations aux politiques

Les Évaluations mondiales de la Commission sont conduites par les pays et basées sur les évaluations nationales de l’état des ressources génétiques, de leur utilisation, des facteurs d’érosion génétique et des défis et opportunités relatifs à la conservation et à l’utilisation durable de ces ressources pour renforcer la sécurité alimentaire et la nutrition.

Pour combler les principales lacunes et relever les principaux défis identifiés dans les évaluations, la Commission négocie des Plans d'action mondiaux, qui servent de cadre pour orienter la mise en œuvre des actions à mener aux niveaux communautaire, national, régional et international, pour assurer la conservation et l’utilisation durable des ressources génétiques pour l’alimentation et l’agriculture.

Échange de ressources génétiques

Tous les pays dépendent de la diversité génétique des autres pays et régions.

La coopération internationale et le libre échange de ressources génétiques sont donc cruciaux pour la sécurité alimentaire.

Les systèmes opérationnels mondiaux du Traité international – qui comprennent le Système multilatéral d'accès aux ressources et de partage des avantages et le Système mondial d’information sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture – facilitent l’échange de ressources phytogénétiques et d’informations pertinentes.

Les activités que mène la FAO dans ce domaine contribuent à la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement 1 et 7. 

Partagez