FAO.org

Accueil > Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM) > SIPAM autour du monde > SIPAM reconnus > Asie et Pacifique > Système Aohan en terres arides
Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)

Aohan Dryland Farming System

 

 

Résumé

Localisation: Aohan County, ville de Chifeng, Mongolie intérieure, Chine P.R. 

Surface du SIPAM: 8294 km2

Population travaillant pour ce système: -

Caractéristiques topologiques: les terres sèches

Classification climatique: climat sec

Groupes ethniques / populations autochtones: mongolienne (5,34%), Manchu (1,11%), Hui (0,29%), Han (93,21%)

Principales sources de revenus: agriculture 

---------------------------------------------------------------------------------------

Situé dans le nord de la Chine et connu comme étant l' "interface entre l'agriculture et la gestion des prairies de la Chine antique ", le système Aohan est basé sur l'agriculture des zones arides.

Reconnu parmi les les 500 systèmes participant au développement écologique par les Nations Unies en 2002, l'agriculture Aohan représente une zone importante de production agricole qui combine l'agriculture, la sylviculture et l'élevage pour former sa structure agricole.

Cette structure dynamique rend compte de la grande variété de types de cultures qui peuvent être trouvées dans la région, certains types remontant à il y a plus de 8000 ans. Le blé et le mil sont deux des cultures les plus communes trouvées dans la région. Le blé est non seulement important pour la culture sèche, mais a des caractéristiques qui contribuent au développement économique du système dans son ensemble. Ces cultures jouent un rôle important, car ils sont les principales cultures pour les secours en cas de catastrophe dans la zone de culture sèche du nord de la Chine.