FAO.org

Accueil > Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM) > SIPAM autour du monde > SIPAM reconnus > Asie et Pacifique > Culture traditionnelle de wasabi dans la région de Shizuoka
Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)

Culture traditionnelle de wasabi dans la région de Shizuoka

Résumé

Le wasabi, Eutrema japonicum, est une plante de la famille des Brassicaceae endémique du Japon très prisée depuis l'antiquité pour la saveur vive produite lorsque ses tiges sont râpées. La région de Shizuoka est à l'origine de la culture mondiale du wasabi, et il semblerait qu'elle ait commencé il y a environ 400 ans, à l'époque Keicho (1596-1615) dans le district d'Aoi de la ville de Shizuoka.

La méthode de culture traditionnelle se traduit par la production de grosses tiges, peu de dégâts causés aux cultures par les maladies et peu de risques d'appauvrissement en éléments nutritifs dus à la culture répétée si souvent observée dans l'agriculture; en tant que telle, il s'agit d'un système de culture extrêmement adapté à la production de wasabi. En outre, les champs de wasabi situés dans les zones montagneuses abruptes possèdent actuellement une structure résistante aux catastrophes naturelles, car ces champs ont une grande capacité de rétention d'eau et ils servent également à protéger les zones en aval des inondations.