FAO.org

Accueil > Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM) > SIPAM autour du monde > SIPAM reconnus > Asie et Pacifique > Murets Batdam sur l'Ile de Jeju
Systèmes Ingénieux du Patrimoine Agricole Mondial (SIPAM)

Jeju Batdam Agricultural System

Résumé

Localisation: île de Jeju, République de Corée

Surface du SIPAM: 541 km2

Population travaillant pour ce système: -

Caractéristiques topologiques: sablonneuse des sols de cendres volcaniques

Classification climatique: océanique tempéré chaud

Groupes ethniques / populations autochtones: -

Principales sources de revenus: agriculture 

----------------------------------------------------------------------------------------

Surnommé le Dragon noir, Batdam est le résultat de l'ingéniosité des habitants de Jeju pour survivre dans une île venteuse et volcanique. En utilisant les pierres dispersées sur l’île, ce sont 22.000 kilomètres de murets qui ont été construits depuis 1000 ans. Ces murets permettent de prévenir les dégâts causés par les vents violents, la perte des sols et la préservation de la culture agricole de Jeju. Batdam représente donc une des solutions mises en place par les agriculteurs pour pouvoir cultiver sur l'île.

Construits de différentes manières, en fonction de l'état du sol ou de l'environnement, les murets Batdam aident à réduire l'évaporation du sol, favorisent la germination des graines, réduisent les risques d'érosion des sols, mais contribuent également empêcher l’accès dans les champs au bétail. Le choix des cultures plantées dépend de la hauteur du Batdam et de la qualité des sols.

Batdam a l’air d’être une mosaïque construite à travers l'île rendant le paysage de Jeju unique. De plus, la vie culturelle est fortement influencée par les modes de vie et l’agriculture locaux. Cependant, les murets Batdam doivent aujourd’hui faire face à de nouveaux défis tels que le réarrangement des terres agricoles et l'urbanisation généralisée de l’île.